Les meilleurs films du 8 septembre 2014

Chaque jour, Moustique sélectionne les films à voir ou à revoir. Au programme de ce lundi, les bandes-annonces et critiques de:

  • Les amants du Pont-Neuf
  • Les émotifs anonymes
  • Piège de feu
  • Gone Baby Gone

940429

Les amants du Pont-Neuf [3*]

ARTE 20H50

De Leos Carax (1991). Avec Denis Lavant, Juliette Binoche.

C’est avec ce film et ses amoureux clochardisés superbement interprétés par Binoche et Lavant que Carax est stoppé net dans son ascension. Pourtant, cette fable sociale naïve et grandiose n’arrête pas de témoigner du talent du cinéaste adulé par la critique. Rien n’y fait: le public ne comprend pas ces amants magnifiques portés par la grâce et les décors imposants du film ont fait exploser le tiroir-caisse des producteurs. Suivra pour Carax une traversée du désert de plus de 20 ans, jusqu’au formidable Holy Motors (2013).

Les émotifs anonymes [3*]

LA UNE 22H20

De Jean-Pierre Améris (2010). Avec Benoît Poelvoorde, Isabelle Carré.

"Les timides, ça s’tortille, ça s’entortille", chantait Brel. Et ça a aussi un grain de folie intérieur. La preuve avec le savoureux tandem Carré/Poelvoorde qui explore avec justesse le monde intime des timides dans cette histoire d’amour à reculons. Ce film brillant, si simple en apparence, et joué avec une grâce presque irréelle, fait littéralement fondre les cœurs.

Piège de feu [2*]

AB3 20H05

De Jay Russell (2005). Avec Joaquin Phoenix, John Travolta.

N’attendez pas de l’action et des explosions comme dans La tour infernale. Pointant sa caméra sur un intense Joaquin Phoenix, Russell filme à hauteur d’homme, à la lisière du documentaire. Histoire de donner une vision dépouillée du quotidien des pompiers de Baltimore, et faire une déclaration d’amour toute personnelle à ces hommes courageux, sans cesse au service des autres. Un bel hommage à la fraternité et à la camaraderie.

Gone Baby Gone [2*]

CLUB RTL 20H25

De Ben Affleck (2007). Avec Amy Ryan, Casey Affleck.

Pour sa première réalisation, Ben Affleck adapte le roman éponyme de Dennis Lehane. Cette enquête policière tortueuse autour d’une fillette disparue est surtout l’occasion d’une plongée vertigineuse dans les bas-fonds de la ville (avec ses dealers, ses prostituées, ses pédophiles) et dans la conscience pas tranquille de chacun. Un thriller noir d’encre maîtrisé de bout en bout.

Sur le même sujet
Plus d'actualité