Les meilleurs films du 7 juillet

Chaque jour, un spécialiste du cinéma de Moustique sélectionne les films à voir et à revoir. Au programme de ce lundi, les bandes-annonces, critiques et étoiles de:

  • Loulou
  • Piégée
  • Survivre avec les loups
  • Banzaï

1139393

Loulou [3*]

ARTE 20H50 

De Maurice Pialat (1980). Avec Gérard Depardieu, Isabelle Huppert.

L'entente ne fut pas des plus cordiale entre le très exigeant Pialat et Depardieu, que le réalisateur jugeait trop désinvolte. Pourtant, leur première collaboration débouche sur un drame intense, d'autant plus prenant qu'il s'inspire de la propre vie de Pialat. Avec un excellent Guy Marchand qui trouve ici un de ses meilleurs rôles en mari trompé, Loulou pose un regard secouant sur la liberté de choix et la différence entre les classes sociales.

 

 

Piégée [2*]

LA UNE 20H20 

De Steven Soderbergh (2012). Avec Gina Carano, Ewan McGregor.

Soderbergh alterne les genres avec plus ou moins de bonheur, comme il l'a encore démontré dans son dernier film en date avec le flamboyant Ma vie avec Liberace. Piégée, pour sa part, constitue une bonne série B dans laquelle une jeune – et évidemment jolie! – espionne se retrouve trahie, avec des tueurs à ses trousses. Tous les ingrédients sont donc réunis pour un thriller plutôt captivant, même si l'ensemble manque un peu de punch.

 

 

Survivre avec les loups [2*]

FRANCE 3 23H05 

De Véra Belmont (2008). Avec Mathilde Goffart, Yaël Abécassis.

Cet incroyable périple d'une fillette juive sauvée par une meute de loups pendant la guerre est tiré de l'autobiographie de Misha Defonseca. Qui se nomme en réalité Monique De Wael, et a avoué peu après la sortie du film avoir tout inventé! Cette imposture qui a mystifié quasiment tout le monde n'empêche en rien le film de contenir une bonne dose de beauté et d'émotion et de se révéler touchant malgré quelques longueurs.

 

 

Banzaï [1*]

FRANCE 3 20H45 

De Claude Zidi (1982). Avec Coluche, Valérie Mairesse.

Claude Zidi retrouve Coluche après L'aile ou la cuisse et L'inspecteur la bavure. Cette troisième collaboration s'inscrit à nouveau sous le signe du vaudeville et débouche sur quelques gags désopilants sur fond de récit d'aventures. Dommage que la dernière partie parte complètement en vrille, mais cela n'empêcha pas le public d'adhérer en masse à ce qui fut un des plus gros succès de Coluche au cinéma.

Sur le même sujet
Plus d'actualité