Les meilleurs films du 6 novembre 2013

Chaque jour, nous vous proposons notre sélection de films et leurs bandes-annonces:

  • Les Ripoux
  • O'Brother
  • Trahison
  • La chasse

974019

Trahison [3*]

LA DEUX 20H25

De Jeffrey Nachmanoff (2009). Avec Don Cheadle, Guy Pearce.

Etonnamment mise sur la table par le comique Steve Martin, cette histoire d’un agent du FBI lancé aux trousses d’un espion soupçonné de trahison a été confiée au réalisateur novice Nachmanoff. A l’écran, cela n’y paraît pas: ce thriller d’espionnage d’envergure pète le feu dans tous les coins du cadre et n’oublie pas de creuser les interrogations intimes de son personnage principal. De la belle ouvrage avec, en prime, un savoureux twist final.

La chasse [3*]

BE1 20H55

De Thomas Vinterberg (2012). Avec Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen.

Cinéaste un brin manipulateur, Vinterberg a explosé au ciné avec Festen, terrifiant règlement de comptes familial. Avec cette histoire sordide d’un homme injustement accusé de pédophilie, certains ont cru qu’il s’était assagi. A tort. Le récit de cette dérangeante chasse au bouc émissaire est une nouvelle preuve de la méfiance viscérale du réalisateur vis-à-vis de l’être humain. Lequel se montre, dans cette implacable démonstration cinématographique, comme un animal des plus dangereux dès lors qu’il hurle sans discernement avec les loups.

Les ripoux [2*]

FRANCE 4 20H45

De Claude Zidi (1984). Avec Philippe Noiret, Thierry Lhermitte.

Vieux flic, René vit de combines pas très nettes avec le milieu des truands. L’ambiance change de ton quand débarque François, son nouveau coéquipier. Zidi change aussi de ton dans cette peinture drôle, mais réaliste, de policiers un peu "ripoux". Aidé par des comédiens au poil, son humour devient caustique et mordant. Et ça lui va plutôt bien! 

O’Brother [2*]

ARTE 23H50

De Joel et Ethan Coen (2000). Avec George Clooney, John Turturro.

Cette course échevelée de trois prisonniers évadés en pleine Grande Dépression n’est pas le meilleur des Coen. Mais le film témoigne de leur capacité phénoménale à tout transformer, même L’odyssée d’Homère, en une grande bouffonnerie pleine de vitalité. Dans la foulée, Clooney, looké façon Clark Gable, démontre son incroyable potentiel comique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité