Les meilleurs films du 6 mars 2014

Chaque jour, Moustique vous propose sa sélection de films, les critques et les bandes-annonces. Aujourd'hui:

  • Le dictateur
  • Capitaine Conan
  • Twilight, chapitre 3: Hésitation
  • Le boulet

663557

Le dictateur

TCM 20H40 [4*]

De Charlie Chaplin (1940). Avec Charlie Chaplin, Jack Oakie.

Réalisé à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, Le dictateur ne se résume pas à sa caricature à la fois drôle et inquiétante du régime nazi. Ni à la poésie vibrante de cette parodie. Il fallait pour Chaplin opposer au nazisme une puissance mythologique comparable: dans ce monument du 7eart, il amène Hitler avec un culot incroyable sur son terrain, celui du spectacle, où il lui donne une leçon magistrale.

 

Capitaine Conan

ARTE 1H20 [3*]

De Bertrand Tavernier (1996). Avec Philippe Torreton, Samuel Le Bihan.

Découvert par Tavernier en 1992, Philippe Torreton accède au vedettariat avec ce rôle en or qui lui fait remporter le césar du meilleur acteur. Adaptant le roman autobiographique de Roger Vercel, le cinéaste suit l’itinéraire en 1918 d’un capitaine courage dont la seule raison de vivre est la guerre. Mais son plus grand combat ne sera peut-être pas celui des offensives périlleuses contre les bolcheviks… Grand amateur de Ford, le réalisateur sert à son acteur magnifique un écrin romanesque où le grand spectacle ne cesse de côtoyer la tragédie intime.

 

Twilight, chapitre 3: Hésitation

RTL-TVI 20H25 [1*]

De David Slade (2010). Avec Kristen Stewart, Robert Pattinson.

La saga Twilight est moins une série fantastique choc sur les vampires dentus et les loups-garous poilus qu’une étonnante étude des mœurs amoureuses des adolescents. Dans ce troisième film adapté du livre le plus faiblard du corpus, la guerre des clans s’apaise pour des hésitations du cœur de Bella qui confinent un peu trop au nunuche.

 

Le boulet

FRANCE 3 20H45 [1*]

D’Alain Berberian et Frédéric Forestier (2003). Avec Benoît Poelvoorde, Gérard Lanvin.

Le boulet, c’est un peu le con, la brute et le truand à la recherche d’un billet gagnant de Loto. L’intrigue est un prétexte à la cavale façon BD dans le désert africain du duo comique Lanvin/Poelvoorde. On pense à La chèvre dans ses meilleurs moments. Mais on doit tout de même déchanter devant un montage au hachoir et des dialogues bâclés que de tonitruants effets spéciaux peinent à dissimuler.

Sur le même sujet
Plus d'actualité