Les meilleurs films du 6 avril 2014

Chaque jour, un spécialiste cinéma de Moustique vous propose sa sélection de films pour la soirée. Chaque film est accompagné de sa critique, de ses étoiles et de sa bande-annonce.

Ce dimanche:

  • Hiroshima, mon amour
  • Disctrict 9
  • Ce merveilleux automne

1074196

Hiroshima, mon amour [4*]

ARTE 22H35

D’Alain Resnais (1958). Avec Emmanuelle Riva, Eiji Okada.

Venue à Hiroshima pour tourner un film sur la paix, une actrice rencontre un Japonais qui devient son amant. Resnais révolutionne d’entrée de jeu le langage cinématographique dans cette méditation sans concession sur les traumatismes de la guerre. Superposant le martyre des victimes de la Bombe A et les souvenirs d’une Française qui aima un Allemand et connut la honte à la Libération, Resnais façonne un poème charnel puissant qui en dit plus long que tous les discours sur le devoir de mémoire.

District 9 [3*]

FRANCE 4 20H45

De Neill Blomkamp (2009). Avec Sharlto Copley, Jason Cope.

Blomkamp a une idée de génie: faire de ses extraterrestres des réfugiés, parqués sans ménagement dans la zone District 9, et en proie à la cupidité des humains. Filant la métaphore de l’apartheid, le film, tourné dans un style documentaire très réaliste, interroge, émeut, passionne. Mieux: il nous rend pleinement participatifs dans cette réflexion piquante sur nous-mêmes. Une authentique réussite.

Ce merveilleux automne [2*]

FRANCE 3 0H15

De Mauro Bolognini (1969). Avec Gina Lollobrigida, Paolo Turco.

Bolognini offre à Lollobrigida le dernier grand rôle de sa carrière dans la peau d’une femme mûre qui fait monter la sève chez son jeune neveu. Mais la satire n’est jamais loin. En parallèle à cette passion interdite qui alimente les ragots, le cinéaste s’amuse à brocarder l’irrémédiable déclin de la grande bourgeoisie italienne tentant de donner le change avec son luxe décrépit.

Sur le même sujet
Plus d'actualité