Les meilleurs films du 5 septembre 2014

Chaque jour, Moustique sélectionne les films à voir ou à revoir. Au programme de ce vendredi, les bandes-annonces et critiques de:

  • Summer Wars
  • La morsure du lézard
  • Diana
  • Meurtre à Hollywood

1175195

Summer Wars [3*]

LA TROIS 21H05

De Mamoru Hosoda (2009). Avec les voix de Yoann Sover, Olivier Podesta.

Un lycéen timide mais surdoué en maths introduit malgré lui un virus dans une grande plateforme communautaire Internet baptisée Oz. Hosoda crée une passerelle étonnante entre modernité et tradition dans ce film d’animation foisonnant, citant dans le même temps Ozu dans son étude détaillée de la vie familiale et Matrix avec son univers technologique parallèle. Mettant en garde contre les dangers de l’internet, le cinéaste nippon n’en démontre pas moins ses gigantesques potentialités à l’aune d’une fable contemporaine qui n’oublie jamais l’humain.

La morsure du lézard [2*]

CLUB RTL 20H25

D'Andrew Davis (2003). Avec Shia LaBeouf, Sigourney Weaver.

Des gamins creusent des trous en quête d’un mystérieux trésor convoité par la directrice sadique de leur camp de redressement. Tableau piquant de l’adolescence, La morsure… avance un curieux scénario fait de flash-back entre un présent pas folichon et un passé folklorique. L’histoire semble devoir se mériter: le spectateur devant, lui, combler les trous laissés volontairement vides d’un récit oscillant entre truculente poésie et fantastique. 

Diana [2*]

BE1 20H55

D’Oliver Hirschbiegel (2013). Avec Naomi Watts, Naveen Andrews.

1995. Séparée du prince Charles depuis trois ans, la princesse Diana rencontre le docteur Hasnat Khan. Loin de son auscultation au scalpel du cerveau d’Hitler dans La chute, c’est le portrait émouvant d’une femme amoureuse que tisse Hirschbiegel. Ceux qui espéraient lever le voile sur les zones d’ombre de Lady Di seront déçus. Les amoureux de mélos interprétés avec pudeur, non.

Meurtre à Hollywood [2*]

TCM 22H15

De Blake Edwards (1988). Avec Bruce Willis, James Garner.

Hollywood, au temps du muet. Face à face: Tom Mix, acteur phare des débuts du western et le "vrai" Wyatt Earp. Loin de l’évocation nostalgique d’un certain âge d’or, le réalisateur de La party s’amuse au contraire comme un fou à brouiller les pistes et nous entraîne dans une comédie policière des plus réjouissantes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité