Les meilleurs films du 5 janvier 2014

Chaque jour, retrouvez le meilleur des films diffusés avec les bandes-annonces et la cote de chacun de ceux-ci. Aujourd'hui, la somme de toutes les peurs, Alceste à bicyclette, la maison aux esprits et le hérisson. Bon moment télé.

1011576

La maison aux esprits [3*]

Arte 20h45

De Bille August (1993). Avec Meryl Streep, Glenn Close.

Cette adaptation du premier roman d'Isabel Allende, petite cousine de l'ancien président chilien Salvador Allende, a bénéficié de gros moyens, ce que confirment le casting relevé ainsi que la beauté des costumes et des décors. Bille August parvient remarquablement à transposer à l'écran la complexité des sentiments contenus dans le récit, avec en arrière-plan la situation troublée qui a longtemps prévalu en Amérique du Sud.

 

Le hérisson [3*]

FRANCE 2 20H45

De Mona Achache (2009). Avec Josiane Balasko, Garance Le Guillermic.

Assez librement inspiré d'un roman de Muriel Barbery, Le hérisson développe un drame élégant enrobé dans un cadre intimiste: celui d'un immeuble parisien où se croisent trois voisins très différents. Avec en toile de fond les blessures de l'âme, exposées sans préjugés, le récit contient une belle dose d'émotion que l'excellente interprétation de Josiane Balasko ne manque pas de renforcer.

Alceste à bicyclette [3*]

BE1 20H55

De Philippe Le Guay (2013). Avec Fabrice Luchini, Lambert Wilson.

Après le charmant Les femmes du 6e étage, Philippe Le Guay retrouve Luchini pour un bel hommage à Molière et son Misanthrope. Mais les textes du célèbre auteur sont surtout une magnifique occasion d'égratigner férocement le milieu du cinéma. Entre deux alexandrins, la confrontation entre Lambert Wilson et Luchini est grandiose et pimentée d'un humour réjouissant. Avant de se conclure sur un ton plus grave qui donne tout son sens à cette excellente comédie.

La somme de toutes les peurs [2*]

FRANCE 4 20H45

De Phil Alden Robinson (2002). Avec Ben Affleck, Morgan Freeman.

Jack Ryan, le héros de papier de Tom Clancy, a déjà eu plusieurs visages au grand écran. Et revient d'ailleurs en salles sous les traits de Chris Pine à la fin de ce mois dans The Ryan Initiative. Mais ce soir, c'est Ben Affleck qui s'y colle dans cette aventure qui contient tous les ingrédients d'un honnête thriller politique. Même si, curieusement, les terroristes palestiniens du roman sont remplacés ici par des néonazis autrichiens!

Sur le même sujet
Plus d'actualité