Les meilleurs films du 30 novembre 2013

Chaque jour, retrouvez le meilleur des films diffusés avec les bandes-annonces et la cote de chacun de ceux-ci. Aujourd'hui, Jack Reacher, Un homme est passé et les deux volets de Stuart Little. Bon moment télé!

989254

Un homme est passé [3*]

TCM Cinéma 11h50

De John Sturges (1955). Avec Spencer Tracy, Robert Ryan.

La fin de la Seconde Guerre mondiale. McCreedy n’est pas le bienvenu dans la petite ville de Black Rock. Etranger et manchot, il vient remuer une communauté soudée par le crime. Tourné en pleine période de "chasse aux sorcières", Sturges réalise une charge courageuse contre la lâcheté collective. A l’image d’un Tracy imposant dans sa traque presque tranquille de la vérité, le film prend doucement l’allure obsédante d’une tragédie inévitable.

 

Jack Reacher [3*]

Be 1 20h55

De Christopher McQuarrie (2012). Avec Tom Cruise, Rosamund Pike.

A plus de 50 ans, Cruise casse la baraque dans la peau d’un ex-militaire devenu justicier. Action-man musclé et indolent à la classe insolente, il porte cette aventure adaptée des romans de la série des Jack Reacher avec autant d’aisance que McQuarrie se plaît à la mettre en images. Hommage teinté d’humour noir aux polars virils des années 70, ce thriller palpitant crée une nouvelle race de héros pas très fréquentable, mais clairement passionnante.

Stuart Little [2*]

AB3 20h30

De Rob Minkoff (1999). Avec Geena Davis, Hugh Laurie.

Un couple de New-Yorkais bon teint part à l’orphelinat chercher un petit frère à son fils unique. Ils reviennent avec Stuart, une petite souris douée de parole. Une jolie petite comédie familiale, qui traite avec humour des difficiles rapports familiaux. Et dont la souris en image de synthèse, mais dotée de la voix d’Antoine de Caunes, dame le pion à ses partenaires humains à l’écran. Les plus petits en raffoleront.

Stuart Little 2 [2*]

AB3 21h50

De Rob Minkoff (2002). Avec Geena Davis, Hugh Laurie.

Cette suite fait mieux que jeu égal avec le premier épisode, elle le surpasse. Geena Davis et Hugh Laurie sont toujours parfaits de niaiserie dans l’incarnation de la famille américaine idéalisée. Mais ce sont surtout Stuart le souriceau et ses acolytes, les animaux de synthèse, donc, qui donnent le ton de cette drôle et trépidante comédie familiale, bien moins bête qu’il n’y paraît.

Sur le même sujet
Plus d'actualité