Les meilleurs films du 28 avril 2014

Chaque jour, un spécialiste cinéma de Moustique sélectionne les films à voir ou à revoir. Au programme, bande-annonce, critique et étoiles. Ce lundi:

  • Le prénom
  • Hunger games
  • Un mauvais fils
  • Panic sur Florida Beach

1074230

Le prénom [3*]

LA UNE 20H20

De Matthieu Delaporte, Alexandre de La Patellière (2011). Avec Patrick Bruel, Valérie Benguigui.

Quand Vincent annonce à sa famille le prénom de son garçon à naître, c’est le séisme! Autant dire qu'on n'a plus autant ri depuis l’excellent Le dîner de cons auquel ce Prénom, avec sa verve, sa provocation et ses dialogues formidablement écrits, fait inévitablement penser. Du rire et du bon, distillé par une bande de comédiens tordants, en tête desquels la regrettée Valérie Benguigui.

Hunger Games [3*]

BE CINÉ 20H45

De Gary Ross (2012). Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson.

On croyait que les ados n’allaient pas se remettre de la fin des aventures de Harry Potter. Que nenni! En 2012, déboulait sur les grands écrans la tornade Katniss Everdeen née du best-seller de Suzanne Collins, qui n’allait pas tarder à faire oublier le gentil sorcier à lunettes. Et pour cause: plus centré sur les attentes des jeunes d’aujourd’hui, Hunger Games offre une aventure plus rude (un jeu télévisé où des jeunes s’affrontent jusqu’à la mort), un questionnement pas bête sur la société du spectacle et la téléréalité et surtout une héroïne déterminée, incarnée par la sublime Jennifer Lawrence. Une réussite!

Un mauvais fils [3*]

FRANCE 2 0H25

De Claude Sautet (1980). Avec Patrick Dewaere, Yves Robert.

Sautet quitte la bourgeoisie parisienne et son désarroi pour le monde ouvrier. Les hommes y sont tout aussi seuls. Et souffrent de leur incapacité au bonheur, comme Bruno. Ce dernier n’est pas un mauvais fils, en somme. Juste un écorché, parfois dépassé, souvent impulsif. Le génial Dewaere prend ce rôle à bras-le-corps, comme s’il s’agissait de sa propre vie et offre un face-à-face bouleversant avec Yves Robert.

Panic sur Florida Beach [2*]

ARTE 22H40

De Joe Dante (1993). Avec John Goodman, Cathy Moriarty.

Alors mis à l’index après Gremlins 2 que Spielberg a détesté, Dante réalise cette ode au genre bis du 7e art. Multipliant les clins d’œil autobiographiques, le cinéaste montre avec drôlerie et poésie ce qui a fait de lui le génial créateur d’images qu’il est devenu. A voir!

Sur le même sujet
Plus d'actualité