Les meilleurs films du 27 janvier 2014

Chaque jour, retrouvez le meilleur des films diffusés avec les bandes-annonces et la cote de chacun de ceux-ci. Aujourd'hui:

  • Into the Wild
  • Le premier Cercle
  • La légende du scorpion noir  
  • Détective Dee: le mystère de la flamme fantôme

1024640

Into The Wild [4*]

CLUB RTL 20H25

De Sean Penn (2008). Avec Emile Hirsch, Catherine Keener.

A partir de l’histoire vraie de Christopher McCandless parti sur les routes jusqu’en Alaska à la recherche d’une existence plus en accord avec la nature, Penn réalise l’équivalent filmé de Sur la route de Kerouac. Un road movie, sac en bandoulière et cœur au vent, sur les traces du poète naturaliste Thoreau, qui sonne comme l’un des plus beaux hymnes à la liberté que l’on ait vus au cinéma. Grand acteur (Hirsch, formidable), grandes images, grand film!

Détective Dee: le mystère de la flamme fantôme [3*]

ARTE 20H50

De Tsui Hark (2011). Avec Andy Lau, Carina Lau.

Réalisateur boulimique et maître de l’épopée, Tsui Hark s’est vu surnommer "le Spielberg asiatique". Une réputation à peine exagérée au regard de cette reconstitution de la Chine des Tang en 690, où le couronnement de l’impératrice Wu Ze Tian est menacé par une série de morts mystérieuses. Un spectacle virtuose mêlant idéalement divertissement, féerie et questionnements politiques. Du grand art!

Le premier cercle [2*]

FRANCE 4 20H45

De Laurent Tuel (2008). Avec Jean Reno, Gaspard Ulliel.

Cette première incursion du réalisateur dans le polar ne manque pas d’atouts: aidé par un Reno plus tranchant qu’à l’accoutumée, Tuel réussit un thriller bien photographié et plutôt bien documenté sur le milieu. Ainsi pour Milo, il n’y a d’autre loi que celle du clan. C’est le "premier cercle", celui qu’on ne peut transgresser. Le cinéaste ne transgresse pas les codes du film noir et emmène une violente relation père-fils sur la route d’une tragédie inévitable.

La légende du scorpion noir [2*]

ARTE 22H50

De Xiaogang Feng (2006). Avec Ge You, Xiaoming Huang.

Entre un empereur usurpateur, une veuve assoiffée de vengeance, un prince et un ministre rêvant en secret du trône, c’est à un véritable banquet des fraudeurs que nous convie Feng! Lequel donne lieu à d’incroyables combats, filmés magistralement dans la tradition des films asiatiques épiques. Un spectacle monumental, tragique comme du Shakespeare, dominé par l’impériale Ziyi.

Sur le même sujet
Plus d'actualité