Les meilleurs films du 27 avril 2014

Chaque jour, un spécialiste cinéma de Moustique sélectionne les films à voir ou à revoir. Au programme, critique, étoiles et bande-annonce. Ce dimanche:

  • Un coeur en hiver
  • Spider-Man 3
  • Quelques jours avec moi
  • James Bond contre Docteur No

Bon moment cinéma!

1089292

Un cœur en hiver [3*]

ARTE 20H45

De Claude Sautet (1992). Avec Daniel Auteuil, Emmanuelle Béart.

Il est des histoires touchées par la grâce. Un cœur en hiver est la rencontre magique, sans fausse note, d’un réalisateur inspiré, de trois comédiens au diapason et d’un art, la musique, qui élève l’âme. Ils sont les stradivarius de ce triangle amoureux délicat. S’éloignant de ses critiques sociales, Sautet sonde avec tendresse le mystère intérieur de Stéphane (Auteuil, tout en silences rentrés, le cœur en hiver) que l’amour va progressivement ramener à la vie.

Spider-Man 3 [3*]

TF1 20H55

De Sam Raimi (2007). Avec Tobey Maguire, Kirsten Dunst.

Spider-Man se voit confronté non pas à un, mais à deux super-vilains: Venom et l’homme-sable. Petit grain de sable dans la mécanique de cet excellent blockbuster: en dépit d’effets spéciaux sidérants, ce volet plus sombre s’attache paradoxalement moins à la psychologie perturbée de notre super-héros, et l’on en ressort plus épaté que troublé.

Quelques jours avec moi [3*]

ARTE 22H25

De Claude Sautet (1988). Avec Daniel Auteuil, Sandrine Bonnaire.

Découvrant des malversations dans les comptes d’une succursale de supermarchés, Martial s’amuse à jouer au chat et à la souris avec Fonfrin, le gérant, et s’immisce dans sa famille. A l’aide d’un perturbateur détaché du monde (Auteuil, parfait), Sautet détricote avec une causticité mordante, mais aussi une noirceur jouissive, le jeu des apparences de la petite bourgeoisie de province.

James Bond contre Dr No [2*]

FRANCE 4 20H45

De Terence Young (1962). Avec Sean Connery, Ursula Andress.

Premier film de la série des Bond, ce succès inattendu donna ses galons de vedette à un jeune acteur encore méconnu: Sean Connery. Outre qu’il grave les prémices cinématographiques du plus emblématique des agents secrets, cet épisode moyen a marqué les mémoires grâce à un seul plan: l’apparition en bikini de la sculpturale Ursula Andress, sortant de l’onde telle la Vénus de Botticelli.

Sur le même sujet
Plus d'actualité