Les meilleurs films du 26 mai 2014

Chaque jour, un spécialiste cinéma de Moustique sélectionne les films à voir ou à revoir. Au programme, bandes-annonces, critiques et étoiles.

Ce lundi:

  • Prometheus
  • Le pigeon
  • Bouge pas, meurs et ressuscite
  • La Bataille des Ardennes

1109692

Prometheus [3*]

BE CINÉ 20H45

De Ridley Scott (2012). Avec Michael Fassbender, Charlize Theron.

Une délivrance pour les fans de la saga Alien. Trentre-trois ans quand même qu’ils attendent quelques explications sur ces E.T. qui ont une fâcheuse tendance à sortir d’abdomens humains à l’heure du déjeuner pour ensuite décimer de l’astronaute à tour de tentacules! Nous n’aurons pas toutes les réponses. Mais ce prequel en compagnie d’un équipage fameux (Theron, Rapace et Fassbender, génial en androïde clone de… Peter O’Toole version Lawrence d’Arabie!) nous entraîne dans un voyage fascinant aux images absolument sublimes.

Le pigeon [3*]

ARTE 20H50

De Mario Monicelli (1958). Avec Vittorio Gassman, Marcello Mastroianni.

Flirtant avec le néoréalisme italien et son arrière-plan de chômage, de misère et de débrouille, Le pigeon marque pourtant les premiers pas de la fameuse "comédie à l’italienne". Notamment à travers une tentative foldingue de cambriolage au mont-de-piété. Pitrerie, rire absurde et dérision, tel est le cocktail de ce nouveau cinéma transalpin dont Mastroianni est un représentant incontournable.

Bouge pas, meurs et ressuscite [3*]

FRANCE 2 0H25

De Vitali Kanevski (1990). Avec Pavel Nazarov, Dinara Droukarova.

Kanevski tape très fort avec ce premier film, qui remporta dans la foulée la caméra d’or à Cannes en 1990. Le cinéaste, qui fit 8 ans de cachot parce qu’il gênait visiblement la bureaucratie russe, dépeint avec un regard féroce l’état de son pays à travers l’errance de deux enfants dans un camp de prisonniers politiques, deux ans après la Seconde Guerre mondiale. Un film à la fois âpre et prodigieusement beau qui vous tire des larmes.

La bataille des Ardennes [2*]

TCM 20H40

De Ken Annakin (1965). Avec Henry Fonda, Robert Shaw.

1944. Alors que les troupes alliées s’apprêtent à envahir l’Allemagne, Hitler prépare une contre-offensive pour reconquérir le territoire français. C’est la bataille des Ardennes. Ancien caméraman de guerre, Ken Annakin (un des trois réalisateurs du Jour le plus long) réalise une impressionnante reconstitution historique servie par un casting haut de gamme.

Sur le même sujet
Plus d'actualité