Les meilleurs films du 25 octobre 2013

Notre sélection de films pour ce vendredi et les bandes-annonces:

  • Psychose
  • Mafia Blues 2
  • Le roi Arthur
  • La ferme en folie

968885

Psychose [4*]

TCM 18H50

D’Alfred Hitchcock (1960). Avec Anthony Perkins, Janet Leigh.

Tourné avec un budget ridicule et une petite équipe de télé, Psychose n’en porte pas moins la griffe singulière du Maître: d’une virtuosité technique insensée (la célèbre scène de la douche), il charrie la plupart des obsessions de tonton Hitch avec une faconde glacée, renforcée par l’interprétation hallucinante de Perkins et la musique terrifiante de Bernard Herrmann.

Mafia Blues 2, la rechute [2*]

LA DEUX 20H25

De Harold Ramis (2002). Avec Robert De Niro, Billy Crystal.

Proche de sa libération, le gangster Paul Vitti est victime de deux tentatives de meurtre. Traumatisé, il appelle son ancien psy, qui se rend compte que Vitti l’a manipulé. Le doc décide toutefois de poursuivre sa psychothérapie et commence par chercher un boulot honnête à son encombrant client. La surprise n’y est plus, mais le tandem comique De Niro/Crystal fonctionne à plein régime, tout en s’amusant à se faire gentiment la peau de la série Soprano, qui cartonnait à l’époque au petit écran.

La ferme en folie [1*]

CLUB RTL 20H25

De Steve Oedekerk (2006). Avec les voix de Laurent Gerra, Emmanuel Garijo.

Pur produit d'animation destiné aux jeunes enfants, cette joyeuse ferme n'est pas aussi folle que son titre le laisse présager, d'autant qu'un message moralisateur plombe l'ambiance par moments. Si, d'autre part, la qualité graphique laisse parfois à désirer, les dialogues assez savoureux et les nombreux jeux de mots séduiront néanmoins le public cible, que le rythme trépidant du film ravira à coup sûr.

Le roi Arthur [1*]

AB3 20H05

D’Antoine Fuqua (2004). Avec Clive Owen, Keira Knightley.

Avant de partir pour Rome, Arthur doit remplir une double mission: protéger le peuple britannique des Saxons et sauver la belle Guenièvre, accusée d’hérésie. Fuqua sait y faire en matière de scènes d’action et sauve une aventure écrite à la va-vite pour un couple de comédiens au charisme évident, la frêle et belle Keira Knightley et le sombre Clive Owen. Du cinéma efficace et spectaculaire, mais qui s’oublie vite.

Sur le même sujet
Plus d'actualité