Les meilleurs films du 25 août 2014

Chaque jour, Moustique sélectionne les films à voir ou à revoir. Au programme de ce lundi, les bandes-annonces et critiques de :

  • Portrait de femme
  • The Dark Knight Rises
  • Death Sentence
  • Shakespeare in Love

1049078

Portrait de femme [3*]

ARTE 20H50

De Jane Campion (1996). Avec Nicole Kidman, John Malkovich.

1872. Américaine sans le sou, Isabel refuse la facilité d’un mariage aisé avec un riche Anglais. Comme toutes les héroïnes de Campion, elle semble une femme à la forte personnalité. Détrompez-vous: à travers le physique éthéré et pâle de l’excellente Nicole Kidman, c’est l’esquisse émouvante d’un échec féminin – qui pourrait se passer à n’importe quelle époque – que trace la Néo-Zélandaise dans cette adaptation à la fois splendide et amère d’Henry James.

The Dark Knight Rises [2*]

BE CINE 20H55

De Christopher Nolan (2012). Avec Christian Bale, Tom Hardy.

Attendu comme une prophétie, ce 3e opus vient clore la grande saga Batman de Christopher Nolan. Mais avec des fortunes diverses. Si cette fresque vertigineuse donne à voir de somptueux moments de cinéma (comme le terroriste Bane venu botter le cul d’un monde déshumanisé au bord de l’abîme), elle nous gave aussi comme des oies. Et à force de charger la mule, Nolan montre ses limites, ratant carrément certaines scènes-clés. Le Batman "nolanien" range donc sa cape, épuisé, à la limite du hors-jeu, mais il peut malgré tout être fier du trajet accompli.

Death Sentence [2*]

FRANCE 2 23H45

De James Wan (2007). Avec Kevin Bacon, Aisha Tyler.

James Wan (Saw) joue avec les codes virils et une certaine fascination des armes des "revenge movies"en vogue dans les années 80. Mais pas de trace ici d’apologie de la justice personnelle. Ce thriller éprouvant et virtuose en démontre plutôt les effets pervers. Portée par un Bacon impeccable, cette réflexion désabusée, voire tragique, sur l’autodéfense et son enchaînement chaotique de catastrophes frappe fort, au ventre, mais aussi à l’esprit.

Shakespeare In Love [2*]

TF1 2H55

De John Madden (1998). Avec Joseph Fiennes, Gwyneth Paltrow.

De Shakespeare, on sait peu de chose. Profitant de cette aubaine, les scénaristes ont tissé une histoire romanesque mêlant la liaison de William et Viola avec l’écriture du célébrissime Roméo et Juliette. Richement photographié, ce film distrayant, coloré et fiévreux est porté par les incandescents Fiennes et Paltrow.

Sur le même sujet
Plus d'actualité