Les meilleurs films du 24 février 2014

Chaque jour, retrouvez le meilleur des films diffusés avec les bandes-annonces et la cote de chacun de ceux-ci. Aujourd'hui:

  • Terminator 2
  • Johnny s'en va-t-en guerre
  • A dangerous method
  • Sherlock Holmes: jeux d'ombres

1043972

Terminator 2 – Le jugement dernier [3*]

AB3 20H05

De James Cameron (1991). Avec Arnold Schwarzenegger, Robert Patrick.

Il est rare qu'une suite surpasse l’épisode initial. Mais avec James Cameron aux commandes, tout est possible. Terminator 2 en est la preuve, autant d'un point de vue technique que pour son action trépidante qui tient en haleine d'un bout à l'autre. Désormais gentil pour ne pas casser son image de star, Schwarzie affronte le redoutable T-1000 sans négliger pour autant quelques notes d’humour et des paradoxes temporels fort bien ficelés.

Johnny s’en va-t-en guerre [3*]

ARTE 23H00

De Dalton Trumbo (1971). avec Timothy Bottoms, Kathy Fields.

Scénariste réputé mais victime du maccarthysme, Dalton Trumbo attendit l'âge respectable de 66 printemps pour réaliser son premier et unique long métrage! Bien lui en prit, car l'adaptation de son roman éponyme (écrit juste avant la Deuxième Guerre mondiale) montre de manière bouleversante l'horreur de la guerre. Alternant le noir et blanc et la couleur, le rêve et la réalité, le film témoigne de façon éblouissante de la maîtrise totale de Trumbo.

A Dangerous Method [2*]

LA UNE 22H35

De David Cronenberg (2011). Avec Michael Fassbender, Keira Knightley.

Retour aux sources de la psychanalyse grâce à Cronenberg, qui propose l'étude intéressante d'une personnalité troublée. Celle de Carl Gustav Jung, dont les divergences avec Freud se voient transposées ici dans un ballet amoureux et intellectuel aussi étrange que fascinant. Et au milieu duquel la belle Keira Knightley incarne Sabina Spielrein, dont la relation ambiguë avec les deux psychanalystes apporte une dimension supplémentaire au récit.

Sherlock Holmes: jeux d’ombres [2*]

LA UNE 20H20

De Guy Ritchie (2011). Avec Robert Downey Jr, Jude Law.

Après avoir offert un bon dépoussiérage au héros d'Arthur Conan Doyle, Guy Ritchie persiste et signe dans une suite très conforme à l'original. C'est dire si les effets spéciaux donnent une nouvelle fois un aspect tonitruant et spectaculaire à l'ensemble. Mais Ritchie combine habilement la modernité avec la tradition, à l'instar de Robert Downey Jr, particulièrement truculent dans le costume du brillant détective.

Sur le même sujet
Plus d'actualité