Les meilleurs films du 21 octobre 2013

Notre sélection de films pour ce soir et les bandes-annonces:

  • Polisse
  • Top Gun
  • Drive
  • Jarhead

966769

Polisse [3*]

La Une 20h15

De Maïwenn (2011). Avec Joey Starr, Karin Viard.

On connaît Maïwenn pour ses excès. Excès de sensibilité, d’amour, de rage, de colère. Des trop-pleins dont elle a nourri l’essentiel de ses films, quitte à hérisser une partie de la critique lui reprochant de ne pas faire la différence entre art et névrose. Cette plongée saisissante dans le quotidien d’une brigade de protection des mineurs est bien de cette trempe-là. Avec ses facilités, ses coups de gueule, son côté faux doc un rien trop écrit. Mais avec une telle authenticité, de tels acteurs et un tel cœur que l’on se sent emporté par un tourbillon d’énergie auquel on ne peut résister.

Jarhead, la fin de l’innocence [3*]

RTL-TVI 22H05

De Sam Mendes (2006). Avec Jake Gyllenhaal, Peter Sarsgaard.

Touche-à-tout de génie, Mendes signe un étonnant film de guerre immobile. Foin de spectacle, d’action tous azimuts. Le réalisateur filme avec intensité l’attente frustrante du combat avec un ennemi invisible. On se croirait dans le Désert des Tartares. Fort!

Drive [3*]

BE CINÉ 20H45

De Nicolas Winding Refn (2011). Avec Ryan Gosling, Carey Mulligan.

Habitué des polars rugueux économes en paroles, le Danois Winding Refn passe sans encombre de l’autre côté de l’Atlantique pour y planter cette histoire apparemment banale d’un cascadeur de cinoche un peu chien fou, chauffeur de truands à ses heures perdues. Porté par le jeu fantomatique de Ryan Gosling, le cinéaste nous immerge dans un thriller atmosphérique étrange, troué d’accès de violence inattendue et à la poésie noire follement envoûtante.

Top Gun [2*]

AB3 20H05

De Tony Scott (1986). Avec Tom Cruise, Kelly McGillis.

Qualifié un peu vite de "pur produit de l’époque reaganienne", Top Gun (dont le triomphalisme exacerbé agit évidemment comme un baume sur le trauma vietnamien) est avant tout un divertissement de haut vol. Les scènes d’avion filmées avec une virtuosité inouïe et le couple d’enfer qu’il forme avec Kelly McGillis propulsèrent cette année-là Tom Cruise au rang de fantasme masculin planétaire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité