Les meilleurs films du 21 novembre 2013

Chaque jour, Moustique vous propose ses sélections de films et les bandes-annonces qui les présentent. Ce jour, les films à l'affiche sont:

  • La planète des singes: les origines
  • Le zinzin de Hollywood
  • Red
  • Matrix reloaded

986117

La planète des singes: les origines [3*]

RTL-TVI 20H25

De Rupert Wyatt (2011). Avec James Franco, Andy Serkis.

Après un remake plutôt raté de Tim Burton, La planète des singes semblait s'être éloigné définitivement de la galaxie cinéma. Ce prequel rondement mené vient relancer la saga simiesque, en apportant une série de réponses à la question majeure: comment tout cela a-t-il commencé? En ancrant le récit dans des thématiques très contemporaines, Wyatt développe un blockbuster sombre et captivant dans lequel les animaux ne sont pas ceux que l'on croit.

Matrix Reloaded [2*]

LA DEUX 20H20

De Larry et Andy Wachowski (2003). Avec Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss.

Fallait-il absolument offrir une suite à l'excellent Matrix? Probablement pas, mais la fratrie Wachowski n'a pas son pareil pour concocter des scènes époustouflantes, à l'instar de cette folle course-poursuite sur une autoroute qui constitue un des points marquants de ce deuxième épisode. Lequel, complexe à souhait, n'en comporte pas moins quelques longueurs et une fin abrupte qui n'en est pas une, puisqu'elle renvoie directement au troisième numéro.

Red [2*]

FRANCE 3 20H45

De Robert Shwentke (2010). Avec Bruce Willis, Helen Mirren.

Bruce Willis à la retraite? Ce n'est pas pour demain, même si Red fait de lui un ancien de la CIA qui s'ennuie ferme loin de l'action. L'inactivité, on s'en doute, ne durera pas et Willis va pouvoir, en compagnie de quelques autres belles pointures, se délecter dans un rôle qui lui va comme un gant. Ça lorgne à fond du côté des Expendables, sorti quasi au même moment, mais en plus subtil et en plus réjouissant.

Le zinzin de Hollywood [2*]

TCM 22H15

De Jerry Lewis (1961). Avec Jerry Lewis, Brian Donlevy.

Toujours aussi timbré et maladroit, l'ami Jerry va semer la panique dans les studios de tournage, dans une succession de séquences qui prêtent à sourire. Mais au-delà de l'aspect comique, c'est aussi une satire pas aussi bête qu'elle n'en a l'air des coulisses de Hollywood, où tout ce qui brille n'est pas or. L'occasion aussi de savourer quelques clins d'œil à des stars de l'époque, dont l'équipe de la célèbre série Bonanza qui s'offre un passage éclair.

Sur le même sujet
Plus d'actualité