Les meilleurs films du 20 octobre 2013

Notre sélection de films pour ce soir et les bandes-annonces:

  • Shrek 4
  • Le coeur des hommes
  • Very bad cops
  • Bonnie & Clyde

966757

Shrek 4, il était une fin [2*]

TF1 20H50

De Mike Mitchell (2010). Avec les voix d’Alain Chabat, Med Hondo.

Shrek n’est plus que l’ombre du monstre débonnaire qui régnait dans son comté. L’idée géniale: pour le faire sortir de sa retraite déprimante, un vilain l’envoie dans un monde parallèle où il est un étranger pour sa douce Fiona! Un scénario habile qui lorgne sur La vie est belle de Capra, et qui clôt avec beaucoup d’humour et de tendresse une des sagas animées les plus réussies de ces dernières années.

Bonnie and Clyde [3*]

TCM 22H30

D’Arthur Penn (1967). Avec Warren Beatty, Faye Dunaway.

La cavale des amants meurtriers filmée par Arthur Penn a suscité une vive polémique à sa sortie au Etats-Unis. En cause: ses nombreuses scènes de violence. Au-delà de ces débats, Penn réalise plus qu’un film policier spectaculaire. Plus qu’une reconstitution hyperréaliste de l’Amérique de la grande dépression. Bonnie And Clyde est le manifeste d’une génération de cinéastes décomplexés et affranchis de leurs aînés qui allaient constituer le Nouveau Hollywood: Scorsese, Cimino, Coppola… prennent les commandes pour la plus grande décennie du cinéma américain.

Le cœur des hommes [2*]

FRANCE 2 20H45

De Marc Esposito (2002). Avec Jean-Pierre Darroussin, Gérard Darmon.

Esposito croque le portrait d’une espèce qu’il connaît bien: quatre bons copains à la quarantaine bien sonnée, arrivés à un premier bilan de vie. Un récit doux-amer montrant bien vite que sous leurs airs de séduisants frimeurs, ces grands gamins ont le palpitant qui s’emballe dès qu’ils parlent des femmes. Ce carpe diem un brin franchouillard, évident comme un bonheur simple, est parfaitement résumé par le personnage de Darroussin: "L’amour et le rire, que demander de plus?"

Very Bad Cops [2*]

FRANCE 4 20H45

D’Adam McKay (2010). Avec Mark Wahlberg, Will Ferrell.

Deux flics un peu idiots se retrouvent au cœur d’une énorme affaire criminelle… Drôle à se plier en quatre, cette parodie des standards de "cops movies" des années 90 doit son intérêt au génie burlesque de Will Ferrell, un des plus grands comiques contemporains.

Sur le même sujet
Plus d'actualité