Les meilleurs films du 20 juillet

Chaque jour, un spécialiste du cinéma de Moustique sélectionne les films à voir et à revoir. Au programme de ce lundi, les bandes-annonces, critiques et étoiles de:

  • Basis instinct
  • La fille du puisatier
  • Vijay and I
  • King Guillaume

1145281

Basic Instinct [3*]

ARTE 20H45 

De Paul Verhoeven (1992). Avec Sharon Stone, Michael Douglas.

Le jeu de jambes de Sharon Stone sous sa robe fourreau blanche a secoué l’instinct basique des mâles et installé le film à la première place des thrillers hot des années 90. Mais ce long métrage de Verhoeven vaut bien plus que ça: analyse pertinente de l’inversion des rapports de domination hommes-femmes, ce policier ciselé dans la grande tradition des polars noirs américains milite pour le sexe libre avant l’heure et offre à Sharon Stone le premier et le plus grand rôle de sa carrière.

 

 

La fille du puisatier [2*]

TF1 20H55 

De Daniel Auteuil (2011). Avec Daniel Auteuil, Astrid Berges-Frisbey.

Originaire du Sud et révélé au cinéma par sa magnifique interprétation d’Ugolin, Auteuil ne risquait pas de "tomber loin de l’arbre" pour sa première réalisation qui, sans surprise, met à l’honneur l’œuvre de Pagnol. D’une sincérité à toute épreuve, et joué avec une sacrée tendresse (et "avé l’assent"), le film explose son cadre académique pour toucher droit au cœur.

 

Vijay and I [2*]

BE1 20H55 

De Sam Garbarski (2013). Avec Moritz Bleibtreu, Patricia Arquette.

Déguisé en Indien répondant au nom de Vijay, Will assiste à ses propres funérailles pour savoir ce que les autres pensent vraiment de lui. Avec son casting hétéroclite, cette comédie loufoque part parfois dans tous les sens. Il faut compter sur le talent de Garbarski pour mener à bon port cette réflexion piquante et drôle sur la condition humaine, assez proche au final du film La vie est belle diffusé samedi.

 

 

King Guillaume [1*]

RTL-TVI 13H50 

De Pierre-François Martin-Laval (2009). Avec Pierre-François Martin-Laval, Florence Foresti.

Un couple hérite d’une île. Comment va-t-il gérer cette bonne fortune? Spécialiste de la comédie sensible, Pef, ex-Robin des Bois, lorgne ici sur le comique décalé des Monty Python. Pas innocent d’ailleurs qu’il convoque l’inénarrable Terry Jones pour ouvrir et clore son film. Seulement, malgré la présence à ses côtés de l’irrésistible Florence Foresti, King Guillaume se borne au comique de caractère et manque d’ambition. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité