Les meilleurs films du 2 octobre 2013

La sélection des films et les bandes-annonces de ce mercredi:

  • Syriana
  • 127 heures
  • Coup de foudre à Notting Hill
  • Love is All Your Need

951349

Syriana [3*]

LA DEUX 20H25

De Stephen Caghan (2006). Avec George Clooney, Matt Damon.

À l’heure de l’explosion des prix du pétrole, ce film explore les ramifications complexes de la guerre de l’or noir, à travers une intrigue labyrinthique époustouflante de maîtrise. Allant jusqu’à critiquer vertement les relations pas si innocentes des États-Unis avec le Moyen-Orient. Pour la cause, Clooney a pris 15 kilos, et nous épargne ses ténébreux regards caméra. Passionnant et nécessaire.

127 heures [3*]

FRANCE 4 20H45

De Danny Boyle (2011). Avec James Franco, Amber Tamblyn.

Un aventurier fait une chute dans un canyon et se retrouve le bras coincé sous un rocher, loin de toute civilisation. Partant de l’histoire vraie de l’alpiniste Aron Ralston, Danny Boyle réalise un passionnant thriller immobile, à la mise en scène nerveuse et diablement inventive. Ne quittant cette crevasse que lors de quelques flash-back, on est scotché, suspendu au moindre geste d’un hallucinant Franco prêt à tout pour s’en sortir. Mais complice aussi d’un réalisateur qui ose railler la stupidité de son personnage. Fort!

Coup de foudre à Notting Hill [2*]

AB3 20H05

De Roger Michell (1998). Avec Hugh Grant, Julia Roberts.

Il est libraire dans le charmant quartier de Notting Hill. Elle est une star de Hollywood, incognito à Londres. Michell ajuste son conte de fées prêt-à-porter à ses deux acteurs (craquants Roberts et Grant!), qui s’amusent comme des fous à brouiller la frontière entre fiction et réalité dans cette comédie sentimentale aux dialogues fins et à l’amour communicatif. Avec un poil à gratter au poil: Rhys Ifans en coloc pot de colle est à se taper le derrière par terre!

Love Is All You Need [2*]

BE 1 20H55

De Susanne Bier (2011). Avec Pierce Brosnan, Trine Dyrholm.

Moins Pierce Brosnan fait attention à son apparence, plus il est craquant. C’est deux fois vrai dans cette comédie sentimentale bourrée de charme qui sort du lot: Bier sacrifie à la fois aux règles du genre (ah, l’amour!) tout en osant prendre des libertés vraiment réjouissantes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité