Les meilleurs films du 2 janvier

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Monstres contre Aliens, de Rob Letterman
  • Le violent, avec Humphrey Bogart
  • Zazie dans le métro, avec Philippe Noiret
  • Les dix commandements, avec Charlton Heston

163203

La Une 20h20: Monstres contre Aliens (2 étoiles)

Film d’animation de Rob Letterman et Conrad Vernon (2009).

Dreamworks devance Pixar en matière d’animation en 3D sans pour autant bâcler le scénario. A l’époque de Guantanamo et de Debeliou, cette histoire de monstres retenus prisonniers par l’armée américaine et qui vont être utilisés pour lutter contre une invasion extraterrestre acquiert une certaine portée politique, tout comme les apparitions poilantes d’un président aussi gaffeur et incompétent que le Nicholson de Mars Attacks. Les kids ne sont bien sûr pas oubliés avec des scènes trépidantes dont une course-poursuite dans San Francisco et son Golden Gate.

Arte 20h40: Le violent (2 étoiles)

De Nicholas Ray (1950). Avec Humphrey Bogart, Gloria Grahame.

Etonnant drame qui oscille entre une description amère de la faune hollywoodienne et le portrait psychologique d’un scénariste vieillissant sujet à d’incontrôlables explosions de violence. C’est dire que même le couple provisoire formé par Bogart et Grahame est aux antipodes des clichés romantiques. Quant à l’aspect policier du récit, il n’est là que pour mieux précipiter la crise finale.

TV5 21h05: Zazie dans le métro (2 étoiles)

De Louis Malle (1959). Avec Philippe Noiret, Catherine Demongeot.

Zazie repartira sans avoir vu le métro parisien mais elle va croiser, durant son court séjour dans la capitale, une foule de personnages hauts en couleur. Renouant avec la veine burlesque du muet, Malle parvient à donner un équivalent visuel aux jeux de mots-jeux de massacre de Queneau. Et Noiret campe un étonnant Gabriel, "le tonton qui se parfume au Barbouze de chez Fior".

France 3 13h45: Les dix commandements (2 étoiles)

De Cecil B. DeMille (1955). Avec Charlton Heston, Yul Brynner.

En 1955, DeMille, l’un des pères fondateurs d’Hollywood, réalise le remake d’une de ses productions muettes les plus prestigieuses, Les dix commandements, qui racontait la vie de Moïse en n’omettant aucun détail sadique ou croustillant. Si cette nouvelle version adopte un ton nettement plus saint-sulpicien, elle bénéficie de la débauche de moyens et de vedettes alloués aux péplums de l’époque.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité