Les meilleurs films du 1er octobre 2013

Notre sélection de films et les bandes-annonces:

  • Les noces rebelles
  • Et maintenant, on va où?
  • Mon mariage grec
  • David et Madame Hansen

950735

Les noces rebelles [3*]

LA DEUX 20H20

De Sam Mendes (2008). Avec Kate Winslet, Leonardo DiCaprio.

Mendes fait revivre le couple mythique de Titanic, un peu comme si Jack et Rose avaient pu continuer leur histoire d’amour. Mais son constat est amer: DiCaprio et l’éblouissante Kate Winslet (ex-épouse du réalisateur) jouant avec une vérité confondante la fin des illusions d’un couple. Beau et triste, comme les cendres encore rouges d’un amour à la dérive.

Et maintenant on va où? [2*]

LA TROIS 21H05

De Nadine Labaki (2011). Avec Nadine Labaki, Yvonne Maalouf.

A travers ce film qui n’est pas exempt de défauts, mais plein du rêve d’un monde meilleur, la Libanaise Labaki illustre à sa façon que "la femme est l’avenir de l’homme". Et si ces messieurs sont toujours prêts à rouvrir des blessures d’une guerre religieuse encore trop proche, elles n’ont qu’un désir: arrêter de souffrir. Une fable généreuse et drôle en forme de joli plaidoyer pour la paix.

Mon mariage grec [2*]

PLUG RTL 20H40

De Joel Zwick (2003). Avec Nia Vardalos, John Corbett.

L’histoire de cette belle comédie romantique ressemble à un  conte de fées. Un jour, Rita Wilson assiste au one woman show d’une inconnue, Nia Vardalos, contant les amours d’une jeune Grecque, contrariées par la présence pesante de sa famille. Emballée, Rita somme son mari Tom Hanks de produire le film tiré du spectacle. Hanks n’hésite pas un instant, au point de parier sur Vardalos pour le rôle principal. Banco! Le film fait un carton aux States. A vous maintenant de regarder ce bon feel good moviedéfendu par une actrice à la bonne humeur communicative. Et vous saurez pourquoi "il existe deux sortes de gens: les Grecs et ceux qui rêvent de l’être".

David et Madame Hansen [2*]

BE 1 20H55

D’Alexandre Astier (2012). Avec Alexandre Astier, Isabelle Adjani.

Le père de Kamelott quitte la comédie pour un étrange voyage aux résonances psychologiques. Madame Hansen est un effet un drôle de personnage, entre accès de profonde mélancolie et outrances provocatrices. Un road movie inégal, mais intrigant, avec une Adjani toujours parfaite.

Sur le même sujet
Plus d'actualité