Les meilleurs films du 18 juillet

Chaque jour, un spécialiste du cinéma de Moustique sélectionne les films à voir et à revoir. Au programme de ce lundi, les bandes-annonces, critiques et étoiles de:

  • Les gamins
  • When a man falls in the forest
  • Aux postes de combat
  • Poltergeist

1145051

Les gamins [3*]

BE1 20H55

D’Anthony Marciano (2013). Avec Alain Chabat, Max Boublil.

Thomas rencontre son beau-père qui le pousse à tout plaquer pour faire la fiesta avec lui. Partageant la folie communicative d’un Chabat survolté, cette comédie régressive envoie promener la bonne morale pour un trip immature vraiment jubilatoire. Chabat? Chabat très bien, à tel point que même le transparent Boublil parvient à nous faire plier de rire!

 

When A Man Falls In The Forest [2*]

RTL-TVI 14H00

De Ryan Eslinger (2007). Avec Sharon Stone, Timothy Hutton.

Karen tente d’oublier sa vie médiocre en se laissant aller à ses penchants kleptomanes, tandis que son mari prend la décision la plus importante de son existence. Ce film choral qui croise les destins de quatre quadras fragiles trace la radioscopie d’une Amérique en rade qui continue coûte que coûte à rêver d’elle-même. Et elle le peut, avec ce petit bijou de film indépendant injustement méconnu malgré la présence d’une Sharon Stone plus émouvante que jamais.

 

Aux postes de combat [2*]

TCM 20H40

De James B. Harris (1965). Avec Richard Widmark, Sidney Poitier.

La guerre froide. Ignorant le commandement de l’état-major américain, un capitaine de destroyer autoritaire fait tirer accidentellement sur un sous-marin soviétique croisant dans les eaux danoises. La riposte ne se fait pas attendre… L’imposant Richard Widmark est le fer de lance de cette étonnante politique-fiction qui tire la sonnette d’alarme sur la course à l’armement nucléaire. Un film de guerre à la fois habile et utile signé par James B. Harris, ex-collaborateur de Kubrick.

 

Poltergeist [2*]

TCM 22H20

De Tobe Hooper (1982). Avec Craig T. Nelson, JoBeth Williams.

Sous le haut patronage de Spielberg producteur (certains ont dit que le papa d’E.T., sorti la même année, était le seul vrai maître à bord de Poltergeist), Hooper filme le bonheur simple d’une famille américaine type, jusqu’au drame: un jour, la petite Carol Ann est happée par le poste télé! Au menu de ce film fantastique baigné de paranormal: d’excellents effets spéciaux et de jolis frissons.

Sur le même sujet
Plus d'actualité