Les meilleurs films du 17 janvier

Chaque jour, retrouvez le meilleur des films diffusés avec les bandes-annonces et la cote de chacun de ceux-ci. Aujourd'hui:

  • L.A. Confidential
  • Mort ou vif
  • Möbius
  • Sex And The City 2

Bon moment télé

1018130

L.A. Confidential [4*]

TCM 20H40

De Curtis Hanson (1997). Avec Russell Crowe, Kim Basinger.
 
A l’origine du film, il y a le polar dense et vertigineux d’Ellroy, dynamitant le portrait du policier propre sur lui dans les années 50 hollywoodiennes, où l’on croise d’étranges sosies de stars comme Rita Hayworth. Hanson y apporte une mise en scène sans esbroufe et un casting formidable (mention spéciale à Crowe qui tape les mecs qui tapent les femmes) naviguant dans les eaux troubles d’affaires de meurtres, de pots-de-vin et d’une violence à la fois contenue et explosive. Un chef-d’œuvre du polar poisseux comme on n’en n’avait plus vu depuis le Chinatown de Polanski. 
 
 

 

Mort ou vif [2*]

AB3 20H05

De Sam Raimi (1994). Avec Sharon Stone, Gene Hackman.
 
Raimi (Evil Dead) s’amuse à pasticher l’Ouest de Sergio Leone. Tenant dans sa manche le carré d’as DiCaprio (pas encore star), Hackman, Crowe et Stone, il fait mordre gentiment la poussière au mythe, faisant de la belle l’héroïne de son histoire. Avec ses gros plans façon Il était une fois dans l’Ouest et le jeu outrancier et jouissif de Hackman en "méchant", tout est en place pour un hommage plaisant au western.
 
 

 

Möbius [2*]

BE 1 20H55 HH

D’Eric Rochant (2013). Avec Jean Dujardin, Cécile De France.
 
Un agent des services secrets russes tombe amoureux d’une espionne qu’il soupçonne de trahison. Rochant tourne un film d’espionnage, mais filme en réalité une love story sophistiquée que l’accent russe raté de Dujardin gâche à peine. Déterminée et impressionnante de sensualité, Cécile De France n’a jamais autant affolé les sens et excelle dans ces jeux dangereux du thriller à inspiration hitchcockienne.
 
 

 

Sex And The City 2 [1*]

La Deux 20h25 

De Michael Patrick King (2010). Avec Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall.
 
Le premier film avait su conserver le charme impertinent de la série. Dans ce numéro 2, nos quatre New-Yorkaises sexy défilent toujours avec autant d’insouciance et de chic insolent. Mais, hormis Samantha la mangeuse d’hommes, elles semblent avoir oublié leur humour ravageur aux portes du désert. 
 

Sur le même sujet
Plus d'actualité