Les meilleurs films du 16 octobre 2013

Notre sélection de films pour ce soir et les bandes-annonces:

  • Le Jaguar
  • Vertical Limit
  • Theorem
  • Le casse du siècle

959079

Théorème [3*]

ARTE 0H10

De Pier Paolo Pasolini (1968). Avec Terence Stamp, Silvana Mangano.

Un étrange visiteur devient le révélateur sexuel et spirituel des membres d’une famille bourgeoise. Pasolini, le chrétien marxiste, filme cette fable sociale comme son titre, soit comme la démonstration provocante et métaphorique que toute psychologie est conditionnée à une appartenance de classe. Jugé scandaleux pour son détournement de la symbolique mystique, Théorème valut à Pasolini un procès pour obscénité, qu’il gagna.

Le casse du siècle [2*]

LA DEUX 20H30

De Michael Radford (2007). Avec Demi Moore, Michael Caine.

Après une énième déception dans la boîte de diamants où elle travaille, Laura reçoit une étrange proposition du gardien de nuit des lieux. Radford signe un film de casse soigné et étrangement passé inaperçu. Pourtant, son  scénario retors a tout pour tenir en haleine, Demi Moore est sexy dans son tailleur d’époque, et Michael Caine, l’œil éternellement malicieux, est impérial.

Vertical Limit [2*]

CLUB RTL 20H25

De Martin Campbell (2000). Avec Bill Paxton, Chris O’Donnell.

Campbell s’y connaît rayon action. Avec Vertical Limit, c’est sur le mythique K2, en Himalaya, un sommet parmi les plus casse-gueule au monde, qu’il emballe un thriller haletant. Et si les morts se ramassent à la pelle au mépris de la vraisemblance (la nitroglycérine dans les sacs à dos!), la mise en scène du cinéaste, avec son avalanche de plongées spectaculaires au-dessus du vide, vous colle littéralement le grand frisson.

Le jaguar [1*]

FRANCE 4 20H45

De Francis Veber (1996). Avec Jean Reno, Patrick Bruel.

Veber fête ses retrouvailles avec Perrin et Campana, les célèbres frères ennemis de La chèvre. La recette est connue: même canevas de buddy movie exotique à la française, même humour sur le décalage des cultures… Seuls les acteurs ont changé. Richard cède sa place à Bruel et Depardieu est remplacé par Reno. Pas de panique: s’ils sont loin d’être aussi drôles et pros que l’équipe d’origine, nos deux comparses ne déméritent pas dans cette comédie très inspirée de Tintin.

Sur le même sujet
Plus d'actualité