Les meilleurs films du 16 novembre 2013

Chaque jour, Moustique sélectionne les meilleurs films à regarder et vous propose les bandes-annonces. Ce samedi,

  • Django Unchained
  • Le tombeur de ces dames
  • Seuls two
  • Fast food nation

980375

Django Unchained [3*]

BE 1 20H55

De Quentin Tarantino (2012). Avec Jamie Foxx, Christopher Waltz.

Truffé d'innombrables références renvoyant aux westerns spaghetti, le dernier Tarantino est un nouvel hommage splendide au septième art que le cinéaste aime tant. Une passion dont il imprègne chaque plan, soigneusement étudié, pour insuffler une dose magistrale de sadisme et de raffinement à un récit jubilatoire. Le tout porté par un casting trois étoiles dans lequel se glisse maître Quentin le temps d'un caméo aussi poilant qu'explosif.

Le tombeur de ces dames [2*]

TCM 13H05

De Jerry Lewis (1961). Avec Jerry Lewis, Helen Traubel.

Pour son deuxième film en tant que réalisateur, Jerry Lewis reste fidèle à son personnage d'éternel benêt entraîné malgré lui dans un tourbillon de quiproquos et de situations absurdes. Les grimaces de l'acteur, horripilantes de prime abord, prennent une saveur toute particulière une fois intégrées dans l'univers de non-sens cher au comédien. Et sont agrémentées de quelques belles trouvailles visuelles dans la pension pour jeunes filles où évolue le personnage.

Seuls two [1*]

LA DEUX 12H40

De et avec Ramzy Bedia, Eric Judor (2007).

Pour ceux qui sont totalement hermétiques à l'humour d'Eric et Ramzy, la bal(l)ade du duo dans un Paris vidé de ses habitants ressemblera à un vrai chemin de croix. De fait, les gags hénaurmes du scénario semblent surtout avoir été développés à la seule intention des deux comiques qui s'amusent de leurs bons mots. L'ambiance potache qui domine réserve tout de même quelques moments savoureux, dans un jeu du chat et de la souris qui prend des airs de Tom et Jerry en live.

Fast Food Nation [1*]

PLUG RTL 20H30

De Richard Linklater (2006). Avec Gregg Kinnear, Catalina Sandino Moreno.

Fast Food Nation est un peu à l'image d'un hamburger: trompeur sur la marchandise! Car si le sujet fait penser de prime abord à un docu sur la malbouffe aux Etats-Unis, c'est pourtant bien une fiction que Linklater réalise, tout en éparpillant son récit en plusieurs histoires, ce qui en diminue d'autant plus l'impact. La dernière partie contient heureusement un message fort en dénonçant de manière plus percutante les dérives de l'industrie alimentaire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité