Les meilleurs films du 14 mars 2014

Chaque jour, un spécialiste "cinéma" de Moustique sélectionne quatre films à voir ou à revoir. Les bandes-annonces et les critiques des films du jour:

  • Le petit baigneur
  • The Bay
  • Au-delà de Gibraltar
  • Comment se faire larguer en 10 leçons

1056932

Le petit baigneur

La Une 20h50 [2*]

De Robert Dhéry (1968). Avec Louis de Funès, Robert Dhéry.

Louis de Funès devait beaucoup à Robert Dhéry, qui l'engagea dans sa troupe des Branquignols au début des années 50, alors qu'il n'était encore qu'un modeste second rôle. Désormais en haut de l'affiche, Fufu donne libre cours à sa hargne comique dans cette comédie taillée sur mesure pour lui. Les gags visuels savoureux dont Dhéry avait le secret font voguer Le petit baigneur sur un océan de bonne humeur qui n'est pas près de se tarir.

 

The Bay

Be1 20h55 [2*]

De Barry Levinson (2012). Avec Kristen Connolly, Christopher Denham.

Good Morning, Vietnam et Rain Man semblent bien loin pour Barry Levinson, dont les derniers films n'ont guère soulevé de vagues. C'est justement dans une station balnéaire qu'il situe l'intrigue de ce faux docu horrifique qui prouve qu'il n'a rien perdu de son savoir-faire. Sans prétendre renouveler le genre, The Bay évite de prendre l'eau de toutes parts en installant une tension soutenue que la courte durée du film rend d'autant plus flippante.

 

Au-delà de Gibraltar

La Trois 22h20 [2*]

De Taylan Barman et Mourad Boucif (2001). Avec Mourad Maimuni, Bach-Lan Le Ba-Thi.

Pour leur premier long métrage, les deux réalisateurs aux commandes développent un drame émouvant sur un thème de société qui reste délicat: celui des couples mixtes. Issus de l'immigration, Barman et Boucif apportent leur témoignage en évitant de verser dans le cliché ou la facilité. Et en soulignant avec à-propos que les barrières culturelles et religieuses sont surtout celles que l'on veut bien s'imposer.

Comment se faire larguer en 10 leçons

La Deux 20h25 [1*]

De Donald Petrie (2003). Avec Kate Hudson, Matthew McConaughey.

Bien avant d'accéder aux honneurs en endossant des rôles plus adultes, Matthew McConaughey jouait à fond sur son look de beau gosse pour figurer au générique de comédies moyennement inspirées. Aux côtés de Kate Hudson, qui a hérité du style pétillant de sa maman Goldie Hawn, l'acteur apporte son physique avantageux au service d'un récit convenu contenant tout de même l'un ou l'autre quiproquo savoureux.

Sur le même sujet
Plus d'actualité