Les meilleurs films du 13 mars 2014

Chaque jour, un spécialiste "cinéma" de Moustique sélectionne quatre films à voir ou à revoir.

Les bandes-annonces et les critiques des films du jour:

  • Les Soeurs fâchées
  • Coup de foudre à Seattle
  • L'étrangère
  • Real Steel

1056364

L’étrangère [3*]

Arte 20h50

De Feo Aladag (2010). Avec Sibel Kekilli, Derya Alabora.

Pour son premier (et toujours unique) long métrage, la réalisatrice autrichienne Feo Aladag a su brasser avec dextérité une série de thèmes brûlants tels que l'immigration, les droits des femmes et l'emprise du religieux sur les individus. Malgré ces sujets aussi dérangeants que délicats à manier, la cinéaste parvient à développer un film fort et d'une profonde humanité dont le final sans concession renforce la puissance du propos.

Coup de foudre à Seattle [2*]

TF1 15h20

De Brandon Camp (2009). Avec Aaron Eckhart, Jennifer Aniston.

Profitant de l'énorme succès de Coup de foudre à Notting Hill, quelques autres films furent traduits en français par Coup de foudre à…, tout en n'ayant évidemment aucun rapport avec le film précité. C'est donc une énième comédie sentimentale sans grand intérêt qui semble se développer ici. Sauf que le propos, centré autour des difficultés à surmonter un deuil, débouche sur un récit émouvant et joliment porté par Aaron Eckhart et Jennifer Aniston.

 

Real steel [2*]

RTL-TVI 20h20

De Shawn Levy (2011). Avec Hugh Jackman, Dakota Goyo.

Il n’y a pas de sot métier: c’est ce que pense Charlie, reconverti en manager de robots d’acier qui combattent sur le ring. Au vu du pitch de cette comédie d’action futuriste, il y a de quoi redouter un spectacle tonitruant à la Transformers. Heureusement, rien de tout cela au programme, mais bien une réflexion aussi intéressante qu’émouvante sur l’amour filial et les dangers de l’évolution technologique.

Les sœurs fâchées [1*]

France 3 20h45

D'Alexandra Leclère (2004). Avec Isabelle Huppert, Catherine Frot.

Reposant entièrement sur le contraste entre les deux personnages principaux, Les deux sœurs cherche fréquemment sa voie entre le drame et la comédie, réussissant davantage dans la première catégorie que dans la seconde. Ces hésitations se ressentent au niveau de la réalisation, d'autant plus que le scénario ne contient guère de surprises. Mais le joli duo d'actrices vient heureusement à la rescousse pour sauver cette histoire de famille.

Sur le même sujet
Plus d'actualité