Les meilleurs films du 13 août 2014

Chaque jour, Moustique sélectionne les films à voir ou à revoir. Au programme de ce mercredi, les bandes-annonces, critiques et étoiles de:

  • Le Distrait
  • Predator
  • The Assassins
  • Predator 2

778165

A l'occasion du décès de Robin Williams, la RTBF programmera ce mercredi soir le film Jumanji à la place de Devoir d'enquête.

Le distrait [3*]

ARTE 20H50

De Pierre Richard (1970). Avec Pierre Richard, Bernard Blier.

Pour sa première réalisation, Pierre Richard tire le meilleur de son personnage d'éternel rêveur maladroit qui lui assurera une grande popularité dans les années 70 et 80. L'acteur-réalisateur se lance ici dans une satire du monde de la pub, qui n'a pas perdu grand-chose de sa pertinence aujourd'hui. Et allie aux dialogues truculents un comique visuel qui n'est pas loin de rappeler les œuvres de Tati et de Pierre Etaix. 

Predator [3*]

CLUB RTL 20H25

De John McTiernan (1987). Avec Arnold Schwarzenegger, Carl Weathers.

Predator s’avère redoutablement efficace dans son genre, surtout qu’il prend à contre-pied les héros bodybuildés adulés à l'époque et supposés invincibles. Ceux-ci trouvent à qui parler en la personne d’une vilaine bestiole venue d'ailleurs, croisement incertain du Terminator et de l’Alien. Passant ainsi du film de guerre à la science-fiction tout en glissant peu à peu vers un thriller horrifique, le récit allie généreusement suspense, action et quelques touches d’humour noir.

The Assassins [2*]

BE1 20H55

De Linshan Zhao (2012). Avec Chow Yun-Fat, Yifei Liu.

Les studios chinois raffolent de ces grandes fresques historiques qui évoquent le glorieux passé de leur pays et peuvent compter sur des budgets conséquents, comme le démontre la grande richesse des costumes et des décors. Entre jeux de pouvoir et trahisons, tous les ingrédients sont réunis pour assister à un spectacle haut en couleur, dans lequel Chow Yun-Fat campe un personnage légendaire de l'Empire du Milieu.

Predator 2 [1*]

CLUB RTL 22H20

De Stephen Hopkins (1990). Avec Danny Glover, Gary Busey.

Il n'est pas accompagné par Mel Gibson, mais Danny Glover doit tout de même affronter une fameuse arme fatale en la personne de la vilaine créature qui avait donné du fil à retordre à Schwarzenegger quelques années plus tôt. Le carton du premier Predator appelait forcément une suite: celle-ci, située dans un Los Angeles devenu une jungle urbaine, n'a plus grand-chose de crédible. L'action, heureusement, reste très soutenue

Sur le même sujet
Plus d'actualité