Les meilleurs films du 11 février 2014

Chaque jour, retrouvez le meilleur des films diffusés avec les bandes-annonces et la cote de chacun de ceux-ci. Aujourd'hui:

  • Taxi Driver
  • Le Retour des Charlots
  • Retour à la Fac
  • Zaytoun

62960

Taxi Diver [4*]

TCM 20h40

De Martin Scorsese (1976). Avec Robert De Niro, Jodie Foster.

Cette descente aux enfers d’un chauffeur de taxi ancien combattant au Viêtnam est une des pièces maîtresses de l’œuvre de Scorsese. Quasi documentaire dans sa façon de filmer la réalité des rues new-yorkaises de l’époque et un certain climat social ambiant, Taxi Driver, par son sens du détail et le jeu hallucinant de De Niro – secondé par la jeune et épatante Jodie Foster – est une plongée époustouflante dans la solitude urbaine.

Zaytoun [2*]

Be1 20h55

D'Eran Riklis (2012). Avec Stephen Dorff, Abdallah El Akal.

Alors que le récent Omar utilisait le conflit israélo-palestinien comme décor pour développer un excellent thriller, Zaytoun, pour sa part, tient plutôt de la fable sentimentale. Mais dans un cas comme dans l'autre, c'est la complexité – et la profonde absurdité – de ce drame humain qui se voit pointée du doigt. Dans cette optique, Zaytoun constitue un road-movie touchant qui, aussi naïf qu'il paraisse, délivre un beau message d'espoir.

Retour à la fac [2*]

AB3 23h15

De Todd Phillips (2003). Avec Luke Wilson, Will Ferrell.

Bien avant de se lancer dans un Very Bad Trip très rentable, Todd Phillips développait déjà ses talents en matière de comédie potache avec ce récit politiquement incorrect teinté d'une certaine mélancolie et qui reprend les ingrédients favoris du réalisateur. Lequel affirma sans rire que Retour à la fac n'était rien d'autre qu'une version comique du Fight Club de David Fincher, auquel de multiples clins d'œil sont adressés tout au long du film. 

Le retour des Charlots [1*]

Club RTL 20h25

De Jean Sarrus (1991). Avec Luis Rego, Gérard Filipelli.

Difficile d'être et d'avoir été! Quelques-uns des membres de la fameuse équipe des Charlots tentèrent un ultime come-back sur grand écran au début des années 90, mais l'essai se solda par un cuisant échec. Sans Gérard Rinaldi, figure emblématique du groupe, et avec un style comique plus du tout en phase avec son époque, cette sortie de scène s'avère bien décevante, mais elle procurera tout de même quelques sourires aux inconditionnels.

Sur le même sujet
Plus d'actualité