Les meilleurs films de ce vendredi 7 octobre

La rédaction a choisi 4 films qui sont diffusés aujourd'hui en télé. Avis et extraits vidéos. Au menu de ce vendredi

  • Beetlejuice, Tim Burton à ses débuts
  • Les Associés avec Nicolas Cage
  • Une famille très moderne avec Jennifer Aniston
  • Man about Town avec Ben Affleck

63962

TCM 20h40: Beetlejuice (2 étoiles)

De Tim Burton (1988). Avec Michael Keaton, Alec Baldwin.

Burton a été, à ses débuts, animateur chez Disney. Il lui en est resté un esprit cartoon qui se retrouve dans tous ses films, même si son goût prononcé pour l’horrible et le macabre s’est révélé peu compatible avec le politiquement et graphiquement correct des studios de l’Oncle Walt. Il laisse libre cours à son imagination morbide dans Beetlejuice,un film de fantômes grinçant avec un Michael Keaton allumé.

La Deux 20h00: Les associés (2 étoiles)

De Ridley Scott (2003). Avec Nicolas Cage, Alison Lohman.

Au début, on reste perplexe en voyant Ridley Scott se lancer dans une comédie dont l’enjeu paraît mince. Mais on comprend ensuite que le réalisateur a fait sienne la stratégie utilisée par ses arnaqueurs pour plumer leurs victimes: un savant brouillage de pistes. Le film bonifie en cours de route et nous réserve quelques surprises de taille, dont celle de retrouver Alison Lohman, la teenager perturbée des Lauriers blancs.

Be 1 20h50: Une famille très moderne (1 étoile)

De Josh Gordon et Will Speck (2010). Avec Jennifer Aniston, Jason Bateman.

Adaptée d’une nouvelle de Jeffrey Eugenides, l’auteur du Virgin Suicides porté à l’écran par Sofia Coppola, cette comédie sur un échange de donneur de sperme se veut à la fois tendre et acide mais ne satisfait vraiment sur aucun des deux plans. Trop prévisible dans son déroulement, pas assez féroce, elle débouche sur un happy end convenu. Restent quelques bons moments, surtout au début.

Plug RTL 20h00: Man about town (1 étoile)

De Mike Binder (2006). Avec Ben Affleck, Rebecca Romijn.

Après Les bienfaits de la colère,où l’impeccable Joan Allen incarnait une mère de famille en colère après la mystérieuse disparition de son mari, Mike Binder ne trouve pas vraiment ses marques pour décrire les tourments d’un agent artistique hollywoodien. Trompé par sa femme, voilà que ce dernier découvre que son journal intime a été dérobé par une journaliste arriviste. Mais il en faut plus pour rendre passionnant un script tiré à hue et à dia.

Sur le même sujet
Plus d'actualité