Les meilleurs films de ce vendredi 23 décembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Yoyo, de Pierre Etaix
  • Forrest Gump, de Robert Zemeckis avec Tom Hanks
  • Le nom des gens, avec Sara Forestier et Jacques Gamblin
  • L’histoire du chameau qui pleure

147181

Arte 14h45: Yoyo (3 étoiles)

De Pierre Etaix (1965). Avec Pierre Etaix, Claudine Auger.

On a beaucoup parlé de l’excellent The Artist (candidat français aux Oscars) et de son ode originale au cinéma muet. Mais Etaix avait tapé plus fort encore avec ce formidable Yoyo, dont l’histoire glisse subtilement du muet au parlant, les intertitres se muant en musique et sons exagérés pour devenir enfin des paroles audibles. Jouant avec adresse sur les dialogues de l’image et du son, Etaix crée un monde éminemment poétique et drôle, sublimé par une belle histoire: un milliardaire désargenté et une artiste de cirque sillonnent les routes à la recherche d’un "home sweet home". Et si le bonheur tenait en fait dans la route, l’aventure, le cirque? Un bijou!

France 2 16h25: Forrest Gump (3 étoiles)

De Robert Zemeckis (1994). Avec Tom Hanks, Robon Wright.

Sous ses dehors de fable tranquille et sans vague où les critiques l’ont cantonné (un simple d’esprit traverse 30 ans de l’histoire américaine et rencontre, par la magie des effets spéciaux des personnages célèbres comme Kennedy), le film cache en fait un brûlot anticonformiste et une ode splendide à la liberté.

Be 1 20h50: Le nom des gens (3 étoiles)

De Michel Leclerc (2010). Avec Sara Forestier, Jacques Gamblin.

Sara Forestier est épatante en femme engagée et jusqu’au-boutiste pour faire vaciller "l’ennemi politique". Mais le film ne vaut pas seulement pour cette brindille jolie et têtue, qui n’esquive rien, comme se trouver quasi en tenue d’Eve pour la cause! C’est aussi une comédie vivifiante qui tend avec du rire et de l’intelligence un miroir – parfois trop – tendre à la France d’aujourd’hui et ses contradictions si modernes. A voir!

La Trois 21h05: L’histoire du chameau qui pleure (2 étoiles)

De Byambasuren Davaa, Luigi Falorni (2004). Avec Ingen Temee, Uuganbaatar Ikhbayar.

Une tribu dans le désert de Gobi. Et deux chameaux, la maman et son petit, auquel elle refuse son lait. Une histoire simple et émouvante dans un milieu aride et sec, dont la chaleur, la vraie, tient tout entière dans les rapports complices entres des hommes et leurs animaux. Beau et universel.

Sur le même sujet
Plus d'actualité