Les meilleurs films de ce vendredi 11 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Jarhead, la fin de l’innocence, de Sam Mendes
  • Seul au Monde, de Robert Zemeckis avec Tom Hanks
  • Les diamants sont éternels, avec Sean Connery
  • Le Jumeau, d'Yves Robert avec Pierre Richard

137096

TCM 20h40: Jarhead, la fin de l’innocence (3 étoiles)

De Sam Mendes (2005). Avec Jake Gyllenhaal, Peter Sarsgaard.

La guerre du Golfe fut l’occasion pour l’Oncle Sam de régenter drastiquement l’accès des médias aux images du conflit, afin de ne pas reproduire l’erreur du Viêtnam. Sam Mendes, lui, nous rapproche de la réalité de la guerre en décrivant le quotidien des Marines entraînés à tuer. La transformation de ces jeunes gens livre une réflexion passionnante sur le sujet, où tout se focalise sur l’attente d’un ennemi invisible.

TF1 13h55: Seul au monde (2 étoiles)

De Robert Zemeckis (2000). Avec Tom Hanks, Helen Hunt.

Hanks et Zemeckis se retrouvent six ans après Forrest Gump pour une histoire qui pouvait laisser craindre le naufrage: un héros qui se retrouve seul sur une île pendant une grande partie du film. Ce Robinson Crusoé contemporain évite pourtant bien des écueils, en laissant de côté toute surdramatisation et autres clichés du genre. Tom Hanks se livre à une transformation physique saisissante – d’enveloppé à très maigre – entre le début et la fin.

France 2 14h55: Les diamants sont éternels (2 étoiles)

De Guy Hamilton (1971). Avec Sean Connery, Jill Saint-John.

Après le semi-échec d'Au service secret de Sa Majesté avec George Lazenby en 007, Sean Connery reprend du service pour la dernière fois (hormis un retour quasi parodique dans Jamais, plus jamais). Mais l’acteur a pris quelques kilos en trop et porte une perruque masquant sa calvitie. Ça sent donc la fin d’une époque, même si les ingrédients traditionnels de la saga sont présents et que Shirley Bassey interprète la chanson du film, comme pour Goldfinger.

France 3 14h55: Le jumeau (1 étoile)

D'Yves Robert (1984). Avec Pierre Richard, Carey & Camilla More.

La collaboration entre Yves Robert et Pierre Richard s’était avérée des plus fructueuses dix ans plus tôt avec Le grand blond. On pouvait dès lors s’attendre à une comédie de la même veine avec Le jumeau, d’autant plus que le film voit le comédien se dédoubler pour séduire des jumelles (bien réelles, celles-là). La mise en scène est toutefois assez plate, malgré le charme des sœurs More et l’ingéniosité du scénario.

Sur le même sujet
Plus d'actualité