Les meilleurs films de ce samedi 27 août

Modus Operandi, Fashion victim, Star Trek: Nemesis, L’agence tous risques... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce samedi en télé.

59010

Arte 16h10: Modus Operandi (3 étoiles)

D’Hugues Lanneau (2007).

Ce documentaire basé sur un travail d’enquête pointilleux souligne les compromis faits en Belgique occupée pour satisfaire les desiderata du Reich en matière d’antisémitisme, de déportation et de génocide. Une indispensable et douloureuse mise au point qui va crescendo, de la propagande insidieuse aux convois vers la mort.

RTL-TVI 20h45: Fashion victim (2 étoiles)

D’Andy Tennant (2002). Avec Reese Witherspoon, Josh Lucas.

En 1991, dans Un été en Louisiane, Reese Witherspoon, 14 ans au compteur, interprétaitsa première peine de cœur mais rendait déjà la caméra amoureuse d’elle. Une décennie plus tard, celle qui a prouvé que les blondes ne comptaient pas pour des prunes (Legally Blonde a cartonné au box-office) retourne dans le Sud profond pour une bluette sympathique. Andy Tennant y chante les vertus du terroir, les tartes aux pommes et le home sweet home provincial face au snobisme citadin et aux fausses valeurs des gens branchés. Cette vieille querelle du rat des villes et du rat des champs sert de prétexte à un imbroglio sentimental destiné surtout à mettre en valeur l’air déluré et le charme énergique de Reese.

AB3 20h30: Star Trek: Nemesis (2 étoiles)

De Stuart Baird (2002). Avec Patrick Stewart, Jonathan Frakes.

Star Trek: Nemesis a étonné les adeptes de la série pour au moins deux raisons: son climat est nettement plus noir que celui des épisodes précédents (le chef de bord de l’Enterprise doit lutter contre son double maléfique) et les auteurs se permettent même une pincée d’érotisme (ce qui a valu au film d’être interdit dans certains pays aux moins de 13 ans). Le résultat? Un film corsé, même s’il manque de souffle épique.

Be 1 20h45: L’agence tous risques (1 étoile)

De Joe Carnahan (2009). Avec Liam Neeson, Jessica Biel.

Et hop, une série télévisée de plus qui se paie un lifting sur grand écran avec un résultat mitigé. Si les auteurs ont pris soin d’actualiser les aventures de nos quatre baroudeurs, ils n’ont pas résisté à booster jusqu’au non-sens les scènes d’action et à envelopper le tout d’une bande-son tonitruante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité