Les meilleurs films de ce samedi 14 mai

Shaft, les nuits rouges de Harlem, Shutter Island, Hope Springs, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce jeudi en télé.

31207

Tcm 17h15: Shaft, les nuits rouges de Harlem (3 étoiles)

De Gordon Parks (1971). Avec Richard Roundtree, Moses Gunn.

La célèbre musique originale d'Isaac Hayes donne le ton dès le générique: un nouveau courant – la blaxploitation – est en train de voir le jour au cinéma, en donnant les premiers rôles à des acteurs afro-américains. Énorme succès, Shaft se laisse apprécier aujourd’hui comme un excellent reflet de la société de l’époque – mode vestimentaire y comprise – en réunissant tous les ingrédients d’un bon polar.

Be1 20h50: Shutter Island (2 étoiles)

De Martin Scorsese (2010). Avec Leonardo DiCaprio, Ben Kingsley.

La quatrième collaboration entre DiCaprio et Scorsese témoigne à nouveau du grand talent de l’acteur et de la virtuosité du cinéaste pour la mise en scène. Ce dernier décortique ainsi les codes du polar en imprimant au récit une atmosphère profondément névrosée. Mais cette réussite formelle ne peut masquer entièrement une faiblesse essentielle: la clé de l’énigme se laisse bien trop vite deviner par les habitués du genre.

RTL-TVI 20h50: Hope Springs (3 étoiles)

De Mark Herman (2003). Avec Colin Firth, Heather Graham.

Un artiste britannique s’exile aux États-Unis pour se remettre d’une rupture douloureuse. Les bases d’un bon mélo sont posées, mais contre toute attente, le récit s’oriente rapidement vers une sympathique comédie sentimentale ponctuée de quelques situations cocasses et de rebondissements amusants. L’ensemble ne témoigne pas d’une grande originalité, mais le charme du trio principal et la belle photographie automnale sont convaincants.

AB3 20h30: Un flic à la maternelle (1 étoile)

D'Ivan Reitman (1990). Avec Arnold Schwarzenegger, Pamela Reed.

À force de jouer les gros bras de service, Schwarzenegger a eu envie de se tourner vers des rôles plus légers à la fin des années 80. Vinrent donc Jumeaux, La course au jouet ou encore le présent film, dans lequel il endosse la peau d’un flic obligé de se faire passer pour un instit de maternelle! Tout un programme, qui en dit long sur la vraisemblance du scénario… Les gags, bien trop gentils, ne volent pas beaucoup plus haut.

A voir également

Consultez les programmes télé du jour

Sur le même sujet
Plus d'actualité