Les meilleurs films de ce mercredi 5 octobre

La rédaction a choisi 4 films qui sont diffusés aujourd'hui en télé. Avis et extraits vidéos. Au menu de ce mercredi

  • Si c’était lui, Carole Bouquet face à Marc Lavoine
  • Elève libre de Joachim Lafosse
  • Predators, avec Adrien Brody
  • Satin rouge de Raja Amari

63956

La Deux 20h25: Si c’était lui (3 étoiles)

D’Anne-Marie Etienne (2007). Avec Carole Bouquet, Marc Lavoine.

Envie de voir une variation livede La belle et le clochard? Bingo! Sauf que la belle fait dans l’humanitaire intello et que le clochard est du style dépressif-teigneux. Portée par deux têtes d’affiche qui, derrière la séduction, cachent un authentique grain de folie, cette comédie douce-amère nous délivre quelques vérités bonnes à méditer. Du style: "Il ne faut jamais se prendre la tête avec ce qui pourrait nous arriver. On en a déjà assez avec ce qui nous tombe dessus".

La Trois 21h30: Elève libre (3 étoiles)

De Joachim Lafosse (2009). Avec Jonas Bloquet, Jonathan Zaccaï.

Pour Lafosse, le cinéma, c’est du sérieux: "Il faut continuellement appeler le public à plus de curiosité, dire et redire que le rapport au film ne doit pas se limiter à une pulsion comparable à l’achat d’un paquet de pop-corn". Elève libre confirme ces propos et approfondit le thème central de Nue-propriété: la nécessité de se désengluer du passé et d’identifier son vrai désir. Pour y arriver, Lafosse pratique un cinéma de la cruauté et détaille avec une maîtrise totale du plan-séquence, qui ne laisse aucune échappatoire aux acteurs, les écueils d’une éducation marquée par le manque de repères parentaux et la méconnaissance de ses propres limites.

Be 1 20h50: Predators (2 étoiles)

De Nimród Antal (2010). Avec Adrien Brody, Laurence Fishburne.

Reprenant la franchise Predator et un ancien script de Roberto Rodriguez jadis refusé, la Fox joue la carte de la surprise en confiant un des rôles principaux au Pianiste Adrien Brody. Un contre-emploi qui apporte un supplément d’âme à cette traque sauvage entre mercenaires et E.T.

Arte 14h30: Satin rouge(2 étoiles)

De Raja Amari (2002). Avec Hiam Abbass, Hend El Fahem.

C’est le monde arabe à l’envers: une veuve, très protectrice à l’égard de sa fille adolescente, découche et ment à cette dernière après avoir découvert un cabaret où elle finit par se produire comme danseuse. Un brin répétitive, cette histoire d’émancipation est néanmoins portée à incandescence par l’épatante Hiam Abbass.

Sur le même sujet
Plus d'actualité