Les meilleurs films de ce mercredi 3 août

L'empire du soleil, Ouragan sur le Caine, La disparition d'Alice Creed, Dieu seul me voit... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mercredi en télé.

43808

La Deux 20h05: L'EMPIRE DU SOLEIL (3 ÉTOILES)

De Steven Spielberg (1987). Avec John Malkovich, Christian Bale.
Shanghai, 1941. Jim, 11 ans, perd la trace de ses parents qui fuient les Japonais. Il se retrouve dans un camp de prisonniers où il doit s’organiser pour sa survie. À la fois fresque spectaculaire et quête initiatique, le film charrie des questions épineuses et passionnantes sur le basculement, parfois effroyable, de l’enfance à l’âge adulte. Une histoire fascinante, jouée par le petit Christian Bale, le Batman de Christopher Nolan!

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/owp5NhL4WtM » width= »425″></iframe>

Club RTL 22h20: OURAGAN SUR LE CAINE (2 ÉTOILES)

D’Edward Dmytryk (1954). Avec Humphrey Bogart, José Ferrer.
La vie quotidienne sur le destroyer Caine vire à la paranoïa lorsque le tyrannique capitaine Queeg commence à montrer des signes de démence. L’US Navy imposa certaines modifications à Dmytryk pour atténuer la vision négative du film. Malgré cela, la charge contre l’armée reste très palpable, notamment dans le chef d’un excellent Bogart en officier névrosé, qui roule fébrilement des billes en fer entre ses doigts lorsqu’il est à la limite de déraper!

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/2MeErathhsg » width= »425″></iframe>

 

Be 1 20h45: LA DISPARITION D'ALICE CREED (2 ÉTOILES)

De J. Blakeson (2010). Avec Gemma Arterton, Eddie Marsan.
Alice est enlevée par deux individus dans un quartier huppé. Qui sont-ils? Pourquoi elle? Pour son premier film, le Britannique Blakeson utilise toutes les ressources de son budget riquiqui pour nous prendre en otage dans un polar aux trop nombreux rebondissements pour être crédible. Mais ça marche, grâce à un trio d’acteurs qui donnent de leur personne pour nous assurer un bon divertissement.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/tiqCOk6pWLI » width= »425″></iframe>

TV5 0h30: DIEU SEUL ME VOIT (VERSAILLES-CHANTIERS)

De Bruno Podalydès (1998). Avec Denis Podalydès, Jeanne Balibar.
Albert vit seul à Versailles et voit toujours ses copains d’enfance. Jamais sûr de lui, on ne peut pas dire que ce soit Byzance avec les femmes, entre la bonne copine câline ou la mangeuse d’hommes. Les frangins Podalydès n’en font pas une comédie douce-amère de plus sur les trentenaires, mais plutôt un portrait burlesque, drôle, lunaire, nostalgique… et doucement sceptique sur le monde des adultes. Une petite perle.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/QVRI1csqr0k » width= »425″></iframe>

Sur le même sujet
Plus d'actualité