Les meilleurs films de ce mercredi 28 décembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • De vrais mensonges, avec Audrey Tautou et Nathalie Baye
  • Taram et le chaudron magique, de Ted Berman et Richard Rich
  • Crocodile Dundee, avec Paul Hogan
  • Mimzy, le messager du futur, de Robert Shaye

147285

BE 1 20h50: De vrais mensonges (3 étoiles)

De Pierre Salvadori (2010). Avec Audrey Tautou, Nathalie Baye.

Tautou, Baye et un salon de coiffure… Allons-nous avoir droit à une resucée de Vénus Beauté Institut? C’est mal connaître Salvadori, l’un des meilleurs auteurs de comédie de l’Hexagone. Son humour à la fois tendre et vache fait à nouveau mouche dans ce film où les mensonges, les quiproquos et les malentendus abondent.

Club RTL 20h30: Taram et le chaudron magique (2 étoiles)

Film d’animation de Ted Berman et Richard Rich (1985).
Un valet de ferme se rêvant chevalier part à la recherche d’un chaudron qui donne le pouvoir absolu. Cette production Disney mélange habilement la tradition maison avec le genre heroic fantasy très prisé dans les années 80. On aura donc droit à d’impressionnantes séquences où intervient le Seigneur des ténèbres mais aussi à un curieux petit animal nommé Gurki qui ressemble aux Ewoks de Star Wars.

France 2 15h05: Crocodile Dundee (2 étoiles)

De Peter Faiman (1986). Avec Paul Hogan, Linda Kzlowski.

Une journaliste chargée d’un reportage sur un chasseur de crocodiles australien persuade ce dernier de l’accompagner à New York. Mais ni les périls du bush ni ceux de la Grosse Pomme n’empêchent Faiman de garder sa bonne humeur. Enorme succès public, cette comédie décontractée a fait de son principal protagoniste, Paul Hogan, une star instantanée.

France 2 0h30: Mimzy, le messager du futur (1 étoile)

De Robert Shaye (2007). Avec Timothy Hutton, Joely Richardson.

Deux enfants découvrent une étrange boîte contenant, croient-ils, des jouets. Peu après, leur intelligence se développe de manière prodigieuse, au grand étonnement de leurs parents. Avec son scénario maigrichon et ses effets spéciaux approximatifs, Mimzy,ou comment augmenter son Q.I. en conversant avec un lapin en peluche envoyé par une civilisation du futur, frôle le minimum syndical en matière de film d’aventures pour les très jeunes spectateurs. Quant à l’heure tardive de diffusion, elle prouve que les programmateurs de France 2 n’ont pas reçu la visite de Mimzy!

Sur le même sujet
Plus d'actualité