Les meilleurs films de ce mercredi 1er juin


La tourneuse de pages, Okinawa, Crime contre l’humanité, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mercredi en télé.

34235

La deux 20h25: La tourneuse de pages (3 étoiles)

De Denis Dercourt (2006). Avec Déborah François, Catherine Frot.

Laissant durant les trois quarts du film le spectateur incertain des intentions réelles d’une jeune provinciale humiliée et vengeresse, Denis Dercourt fait planer une menace de tous les instants sur ses "proies" potentielles. Il interchange d’ailleurs subtilement les rôles de bourreau et de victime, tissant entre Mélanie et le couple qui l’héberge des liens marqués par le sceau de l’ambiguïté. La cruauté psychologique de la fin n’en est que plus vertigineuse.

Club RTL 22h20: Okinawa (1 étoile)

De Lewis Milestone (1951). Avec Richard Widmark, Jack Palance.

Curieux drame guerrier qui commence comme un film noir, avec utilisation de la voix off et du flash-back, puis décrit dans un style mi-documentaire mi-fictionnel l’attaque américaine sur l’île d’Okinawa. Certains passages font penser aux Lettres d’Iwo Jima d’Eastwood mais l’ensemble manque cruellement d’unité et de progression dramatique. Bon casting néanmoins, avec notamment le quasi-débutant Walter (Jack) Palance.

RTL-TVI 22h00: Crime contre l’humanité (1 étoile)

De Norman Jewison (2003). Avec Michael Caine, Tilda Swinton.

Cinéaste capable du meilleur (Rollerball) comme du pire, Norman Jewison chausse des gros sabots pour parler des protections offertes en France par l’Église et par certains hommes politiques à des ex-collabos. Un sujet osé, courageux, mais déforcé par une mise en scène pachydermique, une vision stéréotypée du Sud français et le jeu outrancier des comédiens, Michael Caine en tête.

La trois 21h05: Bob et Bobette: les diables du Texas (1 étoile)

Film d’animation de Mark Mertens et Wim Bien (2009).

Indéracinables héros de la BD néerlandophone, Suske et Wiske, pardon! Bob et Bobette, doivent lutter au far west contre un tyran local. Mais leurs aventures manquent singulièrement de charme et font l’objet d’une animation raide. Signalons tout de même que la chanson westernienne du film a été composée par Beverly Jo Scott qui l’interprète en duo avec Maurane.

Sur le même sujet
Plus d'actualité