Les meilleurs films de ce mercredi 18 mai

Les demoiselles de Rochefort, Duel dans le Pacifique, Import / Export, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mercredi en télé.

31832

TCM 9h45: Les demoiselles de Rochefort (4 étoiles)

De Jacques Demy (1967). Avec Catherine Deneuve, Françoise Dorléac.

"Nous sommes deux sœurs jumelles, nées sous le signe des Gémeaux." La célèbre mélodie des Demoiselles donne le ton à ce superbe hommage français aux comédies musicales d'Hollywood auquel Gene Kelly, monstre sacré du genre, apporte d’ailleurs son concours. Avec l’abondance de couleurs vives en guise de rayons de soleil et l’osmose totale entre les deux sœurs Deneuve-Dorléac, Jacques Demy réédite brillamment l’exploit des Parapluies de Cherbourg.

Club RTL 23h10: Duel dans le Pacifique (3 étoiles)

De John Boorman (1968). Avec Lee Marvin, Toshirô Mifune.

Un aviateur américain se retrouve forcé de cohabiter avec un officier japonais sur un atoll du Pacifique. En cantonnant l’action sur un petit bout de terre, John Boorman parvient toutefois à utiliser ce dépouillement à merveille pour développer la relation entre deux hommes que tout oppose de prime abord. L’absurdité de la guerre, dans cet espace réduit, n’en prend que plus d’ampleur.

Arte 23h35: Import / Export (2 étoiles)

D'Ulrich Seidl (2007). Avec Ekateryna Rak, Paul Hofmann.

L’affiche faussement racoleuse du film – une femme nue accroupie de dos sur un lit – symbolise le thème du commerce des corps qui est la pierre angulaire du scénario, via deux récits parallèles. Une jeune femme quitte l’Ukraine pour tenter sa chance en Autriche, tandis qu’un jeune homme fait le chemin inverse. Dans les deux cas, une plongée abrupte dans un univers déshumanisé attend les protagonistes. Un constat fort.

La Deux 20h25: Mystic River (2 étoiles)

De Clint Eastwood (2003). Avec Sean Penn, Kevin Bacon.

Si Mystic River comporte une intrigue et du suspense, Eastwood, comme à son habitude, aime surtout mettre l’accent sur l’évolution des sentiments au fur et à mesure que les révélations se succèdent. Son récit, très sombre, s’attache ainsi à décortiquer la complexité et la noirceur de l’âme humaine. Servi par un casting très relevé, le film connaît néanmoins un dénouement dérangeant qu’on ne sait trop comment interpréter.

A voir également

Consultez les programmes télé du jour

Sur le même sujet
Plus d'actualité