Les meilleurs films de ce mardi 7 juin 2011

Syriana, Lebanon, The Road to Guantanamo, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mardi en télé.

35117

La Deux 20h20: Syriana (3 étoiles)

De Stephen Gaghan (2005). Avec George Clooney, Matt Damon.

Oscarisé pour le scénario de Traffic, Gaghan reprend une construction narrative complexe pour parler des manœuvres d’une compagnie pétrolière au Moyen-Orient. Il élargit encore son champ de vision en montrant les retombées de cette partie d’échecs sur un travailleur immigré, un agent de la CIA (Clooney, qui a pris 13 kilos pour le rôle), un fils d’émir progressiste… Autant prévenir: l’intrigue demande une attention soutenue pour ne pas en perdre le fil!

Be 1 20h45: Lebanon (3 étoiles)

De Samuel Maoz (2009). Avec Yoav Donat, Itay Tiran.

Le premier jour de la guerre du Liban, l’équipage d’un char de combat israélien se retrouve plongé en enfer. Filmé exclusivement depuis l’intérieur du tank (à part le premier et le dernier plan), ce huis clos fulgurant met nos nerfs à rude épreuve et aboutit à un manifeste pacifiste qui nous laisse sonné.

La Trois 21h05: The Road to Guantanamo (2 étoiles)

De Michael Winterbottom (2006). Avec Riz Ahmad, Farhad Harun.

Winterbottom dénonce le traitement inhumain des prisonniers dans les centres de détention comme Guantanamo. Basé sur l’histoire des Tipton Three (trois Anglais musulmans pris par erreur pour des combattants en Afghanistan), le film mixe interviews, archives et séquences fictionnelles au style haletant. Véritable gifle donnée aux démocraties qui bafouent les droits qu’elles érigent en modèle, Road n’a qu’un défaut: en choisissant des "faux coupables", il déforce sa thèse, comme le font les films abolitionnistes où le condamné à mort s’avère innocent.

France 2 23h55: Et toi t’es sur qui? (2 étoiles)

De Lola Doillon (2007). Avec Lucie Desclozeaux, Christa Théret.
Après avoir fait ses classes chez son père, Lola Doillon se lance dans le long métrage. Elle observe avec justesse un groupe d’ados en fin d’année scolaire et plus particulièrement deux amies décidées à vivre leur "première fois". Aidée par des comédiens en herbe désarmants de naturel, la réalisatrice capte bien les contradictions et les élans chaotiques de la jeune génération.

Sur le même sujet
Plus d'actualité