Les meilleurs films de ce mardi 5 avril

Shooting Dogs, Il caimano, Salton Sea, Théorème... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mardi en télé.

23574

La Deux 20h00: Shooting Dogs (3 étoiles)

De Michael Caton-Jones (2006). Avec John Hurt, Hugh Dancy.

En 1994, alors que se déroule le génocide des Tutsis au Rwanda, un prêtre et un coopérant anglais assistent à la montée de la violence. Pratiquer le grand écart, comme l’a fait Caton-Jones, entre un sexy-thriller frelaté (Basic Instinct 2)et un drame mobilisateur comme Shooting Dogs est un exercice périlleux. Curieusement, c’est dans cette dernière catégorie que le réalisateur montre tout son potentiel.

La Trois 21h05: Il caimano (3 étoiles)

De Nanni Moretti (2006). Avec Silvio Orlando, Marguerita Buy.

Un ex-producteur de série Z, travaillant comme sous-traitant pour la RAI, croit relancer sa carrière avec le projet d’un jeune scénariste. Mais notre homme n’a pas réalisé qu’il s’agit d’un pamphlet anti-Berlusconi. Il n’en faut pas plus à Moretti pour décrire avec férocité la dérive populiste et extrémiste d’une Italie qui a permis l’avènement d’Il Cavaliere.Son coup de gueule a d’autant plus de force que le récit, vitriolesque, laisse aussi une place à l’émotion.
 

La Une 21h25: Salton Sea (2 étoiles)

De D.J. Caruso (2002). Avec Val Kilmer, Vincent D’Onofrio.
Salton Sea prend appui sur une sempiternelle histoire de vengeance privée pour nous mener vers des zones obscures où la frontière devient floue entre le sauveur et le salaud. A l’image de son antihéros schizophrène, Caruso multiplie les fausses pistes. Ambiance glauque et désespérée, regard habité d’un Val Kilmer miné par des pulsions autodestructrices, manipulations en chaîne: on tient là un authentique film noir.

France 2 0h15: Théorème (2 étoiles)

De Pier Paolo Pasolini (1968). Avec Terence Stamp, Silvana Mangano.

"Une famille riche accueille un jeune homme qui séduit le père, la mère, le fils et la fille et puis s’en va". L’excellent acteur britannique Terence Stamp résume ainsi Théorème, une parabole de Pasolini qui développe l’idée d’une spiritualité religieuse non répressive avec quelques scènes fulgurantes mais aussi pas mal d’hermétisme.

Sur le même sujet
Plus d'actualité