Les meilleurs films de ce mardi 30 août

Les dents de la mer, My Blueberry Nights, L’ombre d’un soupçon, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce lundi en télé.

59026

France 2 22h20: Les dents de la mer (3 étoiles)

De Steven Spielberg (1975). Avec Roy Scheider, Robert Shaw.

Pour ce film qu’il a demandé à tourner, même s’il avoua par la suite "qu’il ne lui correspondait pas réellement et qu’il lui soulevait le cœur", Spielberg éconduit Charlton Heston (ce dernier voulait le rôle donné à Scheider). Le tournage à Martha’s Vineyard fut un cauchemar: Bruce, le requin mécanique, ne fonctionnait que par intermittence, voire pas du tout. Comme dans Duel, Spielberg introduit l’impensable dans un environnement paisible et d’une banalité extrême. Le monstre deviendra une figure récurrente dans son univers et exorcisera sa part ténébreuse, loin de l’image d’éternel naïf optimiste qu’on lui a accolée. Le résultat final doit beaucoup au montage où Verna Fields élimina de nombreuses scènes avec le requin avant le troisième acte, en jouant avant tout sur la suggestion.

Arte 20h40: My Blueberry Nights (2 étoiles)

De Wong Kar-wai (2007). Avec Norah Jones, Natalie Portman.

D’une rupture amoureuse à un nouveau départ, telle est la trajectoire, assez banale a priori, que va parcourir Elizabeth (la chanteuse-compositrice Norah Jones dans son premier rôle au cinéma). Mais ceux qui connaissent le cinéaste hongkongais Wong Kar-wai, auteur d'In the Mood for Love, savent qu’il n’a pas son pareil pour transfigurer un sujet mince par une mise en images époustouflante. Ralentis chaloupés, gestes sensuels furtifs, décadrages, jeux de couleurs, le plaisir des yeux est au rendez-vous avec My Blueberry Nights où le réalisateur tourne pour la première fois aux Etats-Unis et en anglais.

RTL-TVI 22h00: L’ombre d’un soupçon (2 étoiles)

De Sydney Pollack (1999). Avec Harrison Ford, Kristin Scott Thomas.

Un flic découvre que sa femme, morte dans un accident d’avion, le trompait avec le mari d’une politicienne. Il contacte cette dernière pour en savoir plus. Mais celle-ci, en pleine campagne électorale, ne tient pas à ébruiter l’affaire. Sydney Pollack prend son temps pour nous plonger au cœur de l’action et faire bifurquer ce qui s’annonçait comme un thriller vers une romance inattendue, touchante mais quand même assez invraisemblable.

Sur le même sujet
Plus d'actualité