Les meilleurs films de ce mardi 24 mai

Conversation(s) avec une femme, Speed, Matrix Reloaded, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mardi en télé.

31927

La Trois 21h05: Conversation(s) avec une femme (2 étoiles)

D'Hans Canosa (2005). Avec Helena Bonham Carter, Aaron Eckhart.

Les fêtes de mariages favorisent souvent les rencontres et la constitution de nouveaux couples. Mais elles peuvent aussi ranimer la flamme chez des amants désunis. Canosa nous l’affirme en scrutant, au cours d’une noce, le réveil de la passion entre deux "ex". De la fin de la soirée, où le couple flirte sans que nous connaissions son passé, au petit matin ouvert sur un choix difficile, nous allons suivre un subtil mouvement de balancier entre la volonté de battre en retraite et celle de s’accorder une seconde chance.

Club RTL 20h35: Speed (2 étoiles)

De Jan De Bont (1994). Avec Keanu Reeves, Sandra Bullock.

Un ripou piège un bus rempli de passagers: une bombe le fera exploser si le compteur descend en dessous de 80 km/heure. Heureusement que Keanu Reeves, en flic de la brigade antigang, pilote l’engin. Speed ou le cinéma conçu comme un feu d’artifice: cascades, démolitions et obstacles infranchissables s’enchaînent à belle allure, camouflant efficacement l’inconsistance des personnages.

La Deux 20h05: Matrix Reloaded (1 étoile)

De Larry et Andy Wachowski (2003). Avec Keanu Reeves, Carie Anne-Moss.

Les Wachowski avaient-ils quelque chose à ajouter au percutant Matrix?On peut en doutermais comme on ne tue pas la poule aux œufs d’or, nos frangins remettent le couvert avec un opus deux au propos alambiqué et faussement profond. Pour l’occasion, ils consolident encore leur pénétration sur le marché européen en confiant des rôles décoratifs à Monica Bellucci et à Lambert Wilson.

TF1 2h15: Un grand cri d’amour (1 étoile)

De Josiane Balasko (1997). Avec Josiane Balasko, Richard Berry.

Berry se retrouve embarqué dans une adaptation filmée d’une pièce de théâtre écrite par Balasko, sa belle-sœur à la ville. Hélas, cette longue scène de ménage entre une actrice oubliée noyant sa rancœur dans l’alcool et un ex-amant sent plus la mise en boîte que la mise en scène. Une déception venant d’une actrice-réalisatrice qui venait de nous enchanter avec Gazon maudit.

A voir également

Consultez les programmes télé du jour

Sur le même sujet
Plus d'actualité