Les meilleurs films de ce mardi 15 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • La victoire en chantant, de Jean-Jacques Annaud avec Jean Carmet
  • L’amour sans préavis, avec Hugh Grant et Sandra Bullock
  • Ennemis rapprochés, avec Harrison Ford et Brad Pitt
  • S.W.A.T. unité d’élite, avec Colin Farrell et Samuel L. Jackson

137472

France 2 1h10: La victoire en chantant (2 étoiles)

De Jean-Jacques Annaud (1976). Avec Jean Carmet, Jacques Dufilho.

Un premier film de Jean-Jacques Annaud à l’image d’un récit décalé: un territoire colonial éloigné, où se côtoient Français et Allemands, n’apprend qu’avec des mois de retard le début de la guerre 14-18. Cet éloignement géographique démontre d’autant plus, sur le ton de la farce, à quel point le conflit est ridicule. Passé quasi inaperçu en France, La victoire en chantant décrochera pourtant l’oscar du meilleur film étranger.

La Deux 20h20: L’amour sans préavis (1 étoile)

De Mark Lawrence (2003). Avec Hugh Grant, Sandra Bullock.

Régulièrement productrice des films dans lesquels elle joue, Sandra Bullock s’adjoint les services du beau Hugh Grant pour former à l’écran un couple taillé sur mesure. D’un tel duo, on pouvait espérer beaucoup, mais l’histoire est tellement prévisible qu’elle ne décolle jamais pleinement. Heureusement que l’aisance et l’humour british de Hugh compensent en partie la faiblesse scénaristique de l’ensemble.

France 4 20h39: Ennemis rapprochés (1 étoile)

D'Alan J. Pakula (1997). Avec Harrison Ford, Brad Pitt.

Un militant de l’IRA trouve refuge chez un policier new-yorkais qui ignore tout de son identité. On pourrait donc se dire que ça "ira" point de vue suspense et action, puisque ce thriller fait s’opposer Harrison Ford et Brad Pitt. Hélas, malgré un bon début, le récit s’enlise rapidement, le jeu de Ford étant assez pâlot et celui de Pitt pas toujours très crédible. Conséquence de la mésentente affichée des deux stars sur le tournage?

RTL-TVI 22h30: S.W.A.T. unité d’élite (1 étoile)

De Clark Johnson (2002). Avec Samuel L. Jackson, Colin Farrell.

Joli succès aux USA (grâce au casting alléchant?), S.W.A.T. pourrait tout aussi bien passer pour un double épisode d’une série policière, tant l’intrigue est des plus banales. Et justement: le film est inspiré d’une brève série éponyme des années 70. Les amoureux des armes et des combats virils seront ravis. De même que quelques courses-poursuites spectaculaires apportent un peu d’adrénaline à un récit d’action sans surprise.

Sur le même sujet
Plus d'actualité