Les meilleurs films de ce mardi 10 mai

Z, French Connection 2, Big City, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mardi en télé.

29972

France 2 1h15: Z (3 étoiles)

De Constantin Costa-Gavras (1968). Avec Yves Montand, Jean-Louis Trintignant.

Fin des années 60, Costa-Gavras rencontre le succès en mélangeant le film politique, boudé par le grand public, et le thriller, plus prisé. Z dénonce la collusion, dans la Grèce de l’époque, entre l’armée et l’extrême droite qui a abouti à la dictature des colonels. Aujourd’hui, son propos reste toujours aussi percutant, même si le réalisateur filme les "méchants" avec des objectifs déformants pour mieux appuyer sa thèse.

Club RTL 22h35: French Connection 2 (3 étoiles)

De John Frankenheimer (1975). Avec Gene Hackman, Fernando Rey.

Pour le premier volet, William Friedkin avait utilisé une caméra rentre-dedans et poussé ses acteurs à improviser. Récompensé par cinq oscars, son film contenait la scène de poursuite la plus enragée de l’histoire du cinéma. Mais il nous invitait aussi à réfléchir sur les méthodes du flic Popeye. Dans ce numéro deux, notre inspecteur enquête à Marseille et se heurte à l’hostilité de la police française. Le style énergique de John Frankenheimer n’a rien à envier à celui de son prédécesseur: la cure de désintoxication de Popeye, qui se retrouve accro après avoir été drogué par ses ennemis, donne des sueurs froides.

TF1 3h15: Big City (2 étoiles)

De Djamel Bensalah (2007). Avec Eddy Mitchell, Atmen Kelif.

L’originalité de ce savoureux western frenchie est d’être presque exclusivement joué par des enfants (Mitchell et Kelif sont parmi les rares adultes du casting). Entre humour décalé et fidélité au genre, Big City aborde aussi des questions sérieuses comme le racisme ou la corruption.

TCM 0h10: Agent invisible (2 étoiles)

D’Edwin L. Marin (1942). Avec Ilona Massey, John Hall.

Au départ, l’homme invisible, mis à l’honneur en 1933 par James Whale avec Claude Rains dans son premier rôle à l’écran, se range dans la catégorie des savants fous voulant dominer la planète grâce à leur invention. Seconde Guerre mondiale oblige, le voici recruté pour soutenir l’effort des Alliés et combattre les nazis. Amusant, malgré une mise en scène plan-plan.

A voir également

Consultez les programmes télé du jour

Sur le même sujet
Plus d'actualité