Les meilleurs films de ce lundi 28 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Le prestige, de Christopher Nolan avec Hugh Jackman
  • King Kong, de Peter Jackson
  • La chute du faucon noir, de Ridley Scott
  • L’impossible Monsieur Pipelet, avec Michel Simon

139979

La Une 20h20: Le prestige (3 étoiles)

De Christopher Nolan (2006). Avec Hugh Jackman, Christian Bale.

Nolan (Memento) n’a pas son pareil pour mettre en images des récits tortueux. Le duel sans merci que se livrent deux magiciens dans le Londres du 19e débouche sur une réflexion percutante sur les dangers de la technologie moderne, mais aussi sur un hommage à la fois poétique, ténébreux et captivant au cinéma. Comme la magie, il est l’art par excellence du (beau) mensonge. Une fois de plus, Nolan réussit un tour imparable.

Club RTL 20h30: King Kong (3 étoiles)

De Peter Jackson (2005). Avec Adrien Brody, Naomi Watts.

Peter Jackson est un finaud. Conscient qu’il ne pouvait pas rivaliser avec la poésie et la profondeur sociale du chef-d’œuvre de Schoedsack et Cooper, il entraîne son singe géant vers d’autres rivages, ceux de l’aventure échevelée et des effets spéciaux. Et c’est à un prodigieux feu d’artifice sonore et visuel que nous convie le réalisateur néo-zélandais. Mais pas uniquement. Multipliant les morceaux de bravoure (l’arrivée sur l’île, le combat entre Kong et les animaux préhistoriques), il réalise un hommage fantastique au grand cinéma populaire des origines. Une réussite!

AB3 20h05: La chute du faucon noir (2 étoiles)

De Ridley Scott (2002). Avec Josh Hartnett, Ewan McGregor.

La dénonciation de l’intervention américaine à Mogadiscio manque de franchise, Scott ne pouvant empêcher son film d’exhaler des relents patriotiques. Mais le réalisateur de Gladiator sait y faire en matière de spectacle. La caméra tremble, les soldats se terrent apeurés et on ne sait plus toujours où on se trouve. Si ce n’est pas vraiment la guerre, ça y ressemble furieusement.

France 3 15h15: L’impossible Monsieur Pipelet (1 étoile)

D’André Hunebelle (1955). Avec Michel Simon, Gaby Morlay.

Michel Simon fut séduit par le script, qui opposait dans un immeuble une famille de bourgeois et les concierges de l’endroit. Mais plus que la charge gentillette sur la lutte des classes, ce sont quelques répliques savoureuses et un De Funès débutant en tonton "autodidac’" qui font le sel de cette petite comédie accusant son âge.

Sur le même sujet
Plus d'actualité