Les meilleurs films de ce lundi 28 mars

La règle du jeu, Le Kid de Cincinnati,Faubourg 36... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce dimanche en télé.

22019

Arte 20h40: La règle du jeu (4 étoiles)

De Jean Renoir (1939). Avec Marcel Dalio, Nora Gregor.

Boudé à sa sortie, mutilé, La règle du jeu fut finalement interdit parce qu’il démoralisait les Français. Restauré dans sa version intégrale, il s’impose comme un film visionnaire qui montre, à la veille de 40-45, la bonne société dansant sur un volcan. Renoir dresse le portrait au vitriol d’une France décadente et réalise un drame gai plein de fantaisie: sa caméra virevolte, quitte un groupe de personnages pour en attraper un autre au vol sans perdre une seconde de l’action.

La Une 21h55: Le Kid de Cincinnati

De Norman Jewison (1965). Avec Steve McQueen, Edward G. Robinson.

On se souvient du fameux bras de fer opposant Paul Newman à Jackie Gleason dans L’arnaqueur. Pour ce Kid, le poker remplace le billard, mais l’enjeu est le même: un jeune loup, trop sûr de lui, va se faire damer le pion par un vieux maître. Dans l’atmosphère enfumée des salles de jeux, McQueen affronte le géant Robinson au fil d’une joute tendue et passionnante d’un bout à l’autre.

<object height= »318″ width= »425″><param name= »movie » value= »http://www.dailymotion.com/swf/video/x5bgu?width=425&theme=none » /><embed allowfullscreen= »true » allowscriptaccess= »always » height= »318″ src= »http://www.dailymotion.com/swf/video/x5bgu?width=425&theme=none » type= »application/x-shockwave-flash » width= »425″ wmode= »direct »></embed></object></p>

La Une 20h20: Faubourg 36 (1 étoile)

De Christophe Barratier (2008). Avec Gérard Jugnot, Clovis Cornillac.

Continuant dans la veine rétro qui avait assuré le triomphe des Choristes, Barratier nous replonge dans l’ambiance du cinéma français du Front populaire en racontant le combat d’une troupe de music-hall pour éviter la faillite. Tout y est: les décors de studio, l’ambiance Belle équipe, un rôle à la Reggiani pour Cornillac… mais la sauce de ce copier-coller ne prend pas.

Arte 0h10: La grève (1 étoile)

De S.M. Eisenstein (1924). Avec Ivan Kljuvkin, Alexandre Antonove.

Disciple du metteur en scène de théâtre Meyerhold, Eisenstein prolonge la verve satirique de son maître dans ce premier long métrage qui allie pamphlet politique et cinéma expérimental. Le futur réalisateur du Cuirassé Potemkine y applique déjà ses théories révolutionnaires sur le montage. L’exemple le plus frappant reste la séquence où il utilise des gros plans de bœufs égorgés pour souligner l’atrocité de la répression des grévistes par la police tsariste.

Sur le même sujet
Plus d'actualité