Les meilleurs films de ce lundi 2 mai

The Jacket, Monty Python sacré Graal, Last Action Hero, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce lundi en télé.

29063

RTL-TVI 22h05: The Jacket (3 étoiles)

De John Maybury (2005). Avec Adrien Brody, Keira Knightley.

Ce suspense suffocant nous enferme dans un asile où se retrouve un ex-GI accusé du meurtre d’un flic. Amnésique, il reçoit un traitement de choc qui démantèle encore davantage son identité vacillante. Où commence la vérité, où finit le délire? Entre L’échelle de Jacob et Vol au-dessus d’un nid de coucou, ce drame produit par le tandem Soderbergh-Clooney tient la comparaison, côté complexité narrative, avec le Memento de Nolan.

Arte 20h40: Monty Python sacré Graal (3 étoiles)

De Terry Gilliam et Terry Jones (1975). Avec Graham Chapman, John Cleese.

Pilotés par les deux Terry (qui s’entendaient comme chien et chat sur le tournage), les Monty Pythonnous offrent un classique de l’humour absurde teinté au vitriol. Il ne reste rien de la saga arthurienne après leur passage, si ce n’est un souffle décapant qui continue encore à faire des ravages. Deux perles, parmi cent autres: l’épisode du Sphinx exterminateur et celui de la mise en pièces du Chevalier noir.

France 4 20h35: Last Action Hero (3 étoiles)

De John McTiernan (1992). Avec Arnold Schwarzenegger, Austin O’Brien.

Cet échec commercial cuisant et injuste pour Schwarzie laisse supposer que les adeptes de la castagne ont été perturbés de voir leur héros s’adonner à l’autodérision et que les autres ne se sont pas déplacés pour subir ce qu’ils croyaient être une grosse machine tonitruante. Erreur sur toute la ligne! Comme l’a déclaré la vedette: "Il n’y a que 38 morts au lieu des 138 habituels, mais on compense par un scénario en béton!"

TV5 21h00: Marie-Line (2 étoiles)

De Mehdi Charef (2000). Avec Muriel Robin, Fejria Deliba.

Responsable d’une équipe de nettoyage constituée en grande partie par des femmes immigrées, Marie-Line mène son monde à la baguette. Mais derrière son côté cassant se cache une femme au cœur grand comme ça. Mehdi Charef offre à Muriel Robin un rôle solide, malheureusement desservi par un scénario qui joue sur des contrastes trop appuyés. Une scène pour la Marie-Line peau de vache, la suivante pour la Marie-Line en beurre fondu, etc.

Sur le même sujet
Plus d'actualité