Les meilleurs films de ce lundi 18 avril

Shrek 2, LOL, Prête à tout, Angélique marquise des anges, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce lundi en télé.

28166

RTL-TVI 21h50: Shrek 2 (3 étoiles)

D'Andrew Adamson, Conrad Vernon, Kelly Asbury (2004). Avec les voix de Med Hondo et Alain Chabat.

L’ogre vert aux mauvaises manières n’a rien perdu de sa forme dans cette suite qui vaut bien le premier opus. La cible de ce conte incorrect: les sempiternels gentils. Passent donc à la moulinette d’un humour parodique tordant le prince charmant effroyable de suffisance ou encore une fée, femme d’affaires revêche. Quant au nouveau venu, le Chat potté, il est encore plus drôle que l’âne ultrabavard. C’est dire!

La Une 20h20: LOL (2 étoiles)

De Lisa Azuelos (2008). Avec Sophie Marceau, Christa Theret.

LOL? Ça veut dire "mort de rire", en langage MSN. Pourtant, Lola n’a pas toujours le cœur à rire. Son boyfriend et ses amis lui pèsent. Et pour couronner le tout, sa mère ne comprend rien à MSN et la traite comme une gamine. Loin de La boum, Sophie Marceau rayonne dans ce rôle de mère en rupture avec son adolescente de fille. Une belle comédie très actuelle et bourrée de LOL.

France 3 14h40: Angélique, marquise des anges (1 étoile)

De Bernard Borderie (1964). Avec Michèle Mercier, Robert Hossein.

Les histoires des films sont parfois plus intéressantes que les films eux-mêmes. C’est le cas de cette Angélique, qui échut à la quasi inconnue Michèle Mercier après avoir été proposée à Marina Vlady et Catherine Deneuve. En dépit de sa mièvrerie, ce sous-Dumas adapté des livres d’Anne et de Serge Golon connut un très vif succès. En effet, l’histoire d’amour entre Angélique et le beau balafré Peyrac (Hossein, assez fade) déchaîna les passions adolescentes.

France 3 23h10: Les Morfalous (1 étoile)

D'Henri Verneuil (1984). Avec Jean-Paul Belmondo, Michel Constantin.

Ce film de guerre n’a pas la verve étincelante d’Un taxi pour Tobrouk. Mais il vaut tout de même le coup d’œil pour ces trois racailles viriles interprétées avec un amusement communicatif par Bébel, Creton et Constantin, qui y ont le coup de poing facile. Et pour cette réplique culte d’une Marie Laforêt décalée devant son mari mort, électrocuté en urinant sur une ligne à haute tension: "C’est la première fois qu’il fait des étincelles avec sa bite!"

Sur le même sujet
Plus d'actualité